Si on tient compte de la valeur sportive des différents championnats (coefficient de 2 pour les compétitions les plus fortes, coefficient de 1,5 pour d'autres dont la Belgique, coefficient de 1 pour les championnats les plus faibles), Jérémy Perbet est actuellement 19e au classement des buteurs européens - et Malki est 25e avec les Hollandais de Roda. Pour obtenir le total de chacun, on multiplie son nombre de buts marqués par le coefficient.

Voici ce classement :

Buts Coef. Pts 1 C.Ronaldo (Real) 35 2 70,0
1 Messi (Barcelone) 35 2 70,0
3 Van Persie (Arsenal) 26 2 52,0
4 Yilmaz (Trabzonspor) 31 1,5 46,5
5 Cekulajevs (Trans Narva) 46 1 46
5 Gomez (Bayern) 23 2 46
7 Huntelaar (Schalke) 22 2 44
7 Ibrahimovic (AC Milan) 22 2 44
9 Rooney (Man Utd) 20 2 40
10 Di Natale (Udinese) 19 2 38
10 Falcao (Atl. Madrid) 19 2 38
10 Cavani (Naples) 19 2 38
13 Doumbia (CSKA Moscou) 25 1,5 37,5
14 Higuain (Real) 18 2 36
14 Giroud (Montpellier) 18 2 36
16 Dost (Heerenveen) 23 1,5 34,5
17 Aguero (Man City) 17 2 34
17 Lewandowski (Dortmund) 17 2 34
19 Perbet (Mons) 22 1,5 33 20 Soldado (Valence) 16 2 32
20 Benzema (Real) 16 2 32
20 Ba (Newcastle) 16 2 32
20 Pizarro (Brême) 16 2 32
20 Podolski (Cologne) 16 2 32
25 Malki (Roda) 21 1,5 31,5

Mais ce système de coefficients a ses limites ! Si le championnat de Belgique ne vaut pas la Liga ou le Calcio, il est plus compliqué de marquer avec un club moyen comme Mons qu'avec des machines comme Barcelone ou le Real qui se créent une vingtaine d'occasions par match.

On peut donc établir le classement différemment, en tenant compte exclusivement des buts marqués. Et à ce jeu-là, on obtient la hiérarchie suivante, avec Perbet dans le top 10 !

Buts 1 Cekulajevs 46
2 C. Ronaldo 35
2 Messi 35
4 Yilmaz 31
5 Van Persie 26
6 Doumbia 25
7 Dost 23
7 Gomez 23
9 Perbet 22 9 Huntelaar 22
9 Ibrahimovic 22

Pierre Danvoye, Sport/Foot Magazine

Si on tient compte de la valeur sportive des différents championnats (coefficient de 2 pour les compétitions les plus fortes, coefficient de 1,5 pour d'autres dont la Belgique, coefficient de 1 pour les championnats les plus faibles), Jérémy Perbet est actuellement 19e au classement des buteurs européens - et Malki est 25e avec les Hollandais de Roda. Pour obtenir le total de chacun, on multiplie son nombre de buts marqués par le coefficient. Voici ce classement : Buts Coef. Pts 1 C.Ronaldo (Real) 35 2 70,0 1 Messi (Barcelone) 35 2 70,0 3 Van Persie (Arsenal) 26 2 52,0 4 Yilmaz (Trabzonspor) 31 1,5 46,5 5 Cekulajevs (Trans Narva) 46 1 46 5 Gomez (Bayern) 23 2 46 7 Huntelaar (Schalke) 22 2 44 7 Ibrahimovic (AC Milan) 22 2 44 9 Rooney (Man Utd) 20 2 40 10 Di Natale (Udinese) 19 2 38 10 Falcao (Atl. Madrid) 19 2 38 10 Cavani (Naples) 19 2 38 13 Doumbia (CSKA Moscou) 25 1,5 37,5 14 Higuain (Real) 18 2 36 14 Giroud (Montpellier) 18 2 36 16 Dost (Heerenveen) 23 1,5 34,5 17 Aguero (Man City) 17 2 34 17 Lewandowski (Dortmund) 17 2 34 19 Perbet (Mons) 22 1,5 33 20 Soldado (Valence) 16 2 32 20 Benzema (Real) 16 2 32 20 Ba (Newcastle) 16 2 32 20 Pizarro (Brême) 16 2 32 20 Podolski (Cologne) 16 2 32 25 Malki (Roda) 21 1,5 31,5 Mais ce système de coefficients a ses limites ! Si le championnat de Belgique ne vaut pas la Liga ou le Calcio, il est plus compliqué de marquer avec un club moyen comme Mons qu'avec des machines comme Barcelone ou le Real qui se créent une vingtaine d'occasions par match. On peut donc établir le classement différemment, en tenant compte exclusivement des buts marqués. Et à ce jeu-là, on obtient la hiérarchie suivante, avec Perbet dans le top 10 ! Buts 1 Cekulajevs 46 2 C. Ronaldo 35 2 Messi 35 4 Yilmaz 31 5 Van Persie 26 6 Doumbia 25 7 Dost 23 7 Gomez 23 9 Perbet 22 9 Huntelaar 22 9 Ibrahimovic 22 Pierre Danvoye, Sport/Foot Magazine