En mai, Remco Evenepoel avait débuté son premier grand tour au Tour d'Italie mais avait dû abandonner en troisième semaine, pour sa première course en neuf mois après sa lourde chute au Tour de Lombardie. "Tout d'abord on va essayer de faire un très bon Giro, dans des circonstances normales, avec une préparation normale, avec un hiver normal et avec des courses avant", a précisé Lefevere, qualifiant cette décision de "catégorique et logique". Evenepoel, 21 ans, n'est donc pas attendu sur les routes de la Grande Boucle avant 2023 au plus tôt. Avec cette décision, Lefevere veut éviter que son poulain débarque sur le Tour de France sans avoir un grand tour dans les jambes. (Belga)

En mai, Remco Evenepoel avait débuté son premier grand tour au Tour d'Italie mais avait dû abandonner en troisième semaine, pour sa première course en neuf mois après sa lourde chute au Tour de Lombardie. "Tout d'abord on va essayer de faire un très bon Giro, dans des circonstances normales, avec une préparation normale, avec un hiver normal et avec des courses avant", a précisé Lefevere, qualifiant cette décision de "catégorique et logique". Evenepoel, 21 ans, n'est donc pas attendu sur les routes de la Grande Boucle avant 2023 au plus tôt. Avec cette décision, Lefevere veut éviter que son poulain débarque sur le Tour de France sans avoir un grand tour dans les jambes. (Belga)