Lange, 35 ans, a fait la différence sur le marathon. En signant un chrono final de 7h19:19, il aurait pu établir la meilleure performance sur un triathlon complet, sauf qu'il manquait 10 km sur le parcours vélo, habituellement long de 180 km mais raccourci en raison de travaux. Le record de la distance Ironman reste donc bien la propriété de l'Allemand Jan Frodeno en 7h27:53. Pour sa 3e couronne européenne sur longue distance, Lange a devancé de plus de 10 minutes son équipier Nils Frommhold (7h30:31) et un autre de ses compatriotes Felix Hentschel (7h31:12). Pieter Heemeryck, longtemps à la course pour un podium, a parcouru les distances de 3,8 km de natation, 170 km à vélo et son marathon (42,195 km) en 8h20:47. Le Louvaniste, un moment 2e de l'épreuve lors du vélo, a déposé sa machine en 7e position, mais comme souvent cette saison il a dû se résoudre à un second rôle en course à pied, bouclant son marathon en 3h33:27. Chez les dames, la victoire est revenue à l'Allemande Anne Haug, en 7h53:48, devant les Britanniques Laura Siddall (8h25:24) et Fenella Langridge (8h27:04). En l'absence d'élite féminine belge, Liesbeth Leysen s'est montrée la meilleure Belge, terminant, 24e au scratch et étant sacrée championne d'Europe dans sa catégorie 45-49 ans. (Belga)

Lange, 35 ans, a fait la différence sur le marathon. En signant un chrono final de 7h19:19, il aurait pu établir la meilleure performance sur un triathlon complet, sauf qu'il manquait 10 km sur le parcours vélo, habituellement long de 180 km mais raccourci en raison de travaux. Le record de la distance Ironman reste donc bien la propriété de l'Allemand Jan Frodeno en 7h27:53. Pour sa 3e couronne européenne sur longue distance, Lange a devancé de plus de 10 minutes son équipier Nils Frommhold (7h30:31) et un autre de ses compatriotes Felix Hentschel (7h31:12). Pieter Heemeryck, longtemps à la course pour un podium, a parcouru les distances de 3,8 km de natation, 170 km à vélo et son marathon (42,195 km) en 8h20:47. Le Louvaniste, un moment 2e de l'épreuve lors du vélo, a déposé sa machine en 7e position, mais comme souvent cette saison il a dû se résoudre à un second rôle en course à pied, bouclant son marathon en 3h33:27. Chez les dames, la victoire est revenue à l'Allemande Anne Haug, en 7h53:48, devant les Britanniques Laura Siddall (8h25:24) et Fenella Langridge (8h27:04). En l'absence d'élite féminine belge, Liesbeth Leysen s'est montrée la meilleure Belge, terminant, 24e au scratch et étant sacrée championne d'Europe dans sa catégorie 45-49 ans. (Belga)