Le Néerlandais Sven Kramer, en route pour son 9e sacre mondial, a dominé le 5.000 m en 6:12.33. Il devance au classement général ses compatriotes Patrick Roest et Jan Blokhuijsen. Swings a battu dans son 5.000m le Norvégien Sverre Lund Pedersen qui bénéficiait du soutien des 5000 spectateurs. Jelena Peeters occupe la 20e place après la journée initiale chez les dames. La Japonaise Miho Takagi occupe la 1e place devant les Néerlandaises Ireen Wüst et Antoinette de Jong. La tenante du titre la Tchèque Martina Sablikova s'est imposée dans le 3.000 m en 4:02.21. Peeters a signé le 19e temps en 4:12.89 après avoir failli tomber dans le 500 m. "C'est à l'image de la saison. Il y a toujours quelque chose qui ne va pas." Pour raison financière, Jelena Peeters ne participera pas à la finale de la Coupe du monde le week-end prochain à Stavanger en Norvège où elle n'aurait pu disputer que le mass start. (Belga)

Le Néerlandais Sven Kramer, en route pour son 9e sacre mondial, a dominé le 5.000 m en 6:12.33. Il devance au classement général ses compatriotes Patrick Roest et Jan Blokhuijsen. Swings a battu dans son 5.000m le Norvégien Sverre Lund Pedersen qui bénéficiait du soutien des 5000 spectateurs. Jelena Peeters occupe la 20e place après la journée initiale chez les dames. La Japonaise Miho Takagi occupe la 1e place devant les Néerlandaises Ireen Wüst et Antoinette de Jong. La tenante du titre la Tchèque Martina Sablikova s'est imposée dans le 3.000 m en 4:02.21. Peeters a signé le 19e temps en 4:12.89 après avoir failli tomber dans le 500 m. "C'est à l'image de la saison. Il y a toujours quelque chose qui ne va pas." Pour raison financière, Jelena Peeters ne participera pas à la finale de la Coupe du monde le week-end prochain à Stavanger en Norvège où elle n'aurait pu disputer que le mass start. (Belga)