"Ce n'est pas une surprise, je n'ai jamais annoncé que je venais avec l'ambition de faire le classement général", a affirmé le coureur de 29 ans, cité parmi les outsiders avant le Grand Départ de Brest le 26 juin. Cependant, "je ne pensais pas que les écarts seraient aussi importants après les Alpes", a confié lors de la première journée de repos à Tignes le vainqueur de la première étape. A la veille de la dixième étape, le champion du monde est 37e à plus de 47 minutes du leader Tadej Pogacar, le vainqueur sortant. Porteur du maillot jaune pendant quatorze jours en 2019, Alaphilippe a assuré avoir "couru comme (il) avait envie de courir". "Je n'ai aucun regret", a insisté le Français, qui se concentrera sur les victoires d'étape pour la suite du Tour. Sextuple vainqueur d'étape sur la Grande Boucle, Alaphilippe a décroché au moins un succès lors de chacune des quatre dernières éditions. (Belga)

"Ce n'est pas une surprise, je n'ai jamais annoncé que je venais avec l'ambition de faire le classement général", a affirmé le coureur de 29 ans, cité parmi les outsiders avant le Grand Départ de Brest le 26 juin. Cependant, "je ne pensais pas que les écarts seraient aussi importants après les Alpes", a confié lors de la première journée de repos à Tignes le vainqueur de la première étape. A la veille de la dixième étape, le champion du monde est 37e à plus de 47 minutes du leader Tadej Pogacar, le vainqueur sortant. Porteur du maillot jaune pendant quatorze jours en 2019, Alaphilippe a assuré avoir "couru comme (il) avait envie de courir". "Je n'ai aucun regret", a insisté le Français, qui se concentrera sur les victoires d'étape pour la suite du Tour. Sextuple vainqueur d'étape sur la Grande Boucle, Alaphilippe a décroché au moins un succès lors de chacune des quatre dernières éditions. (Belga)