Le début de match était à l'avantage des Mauves et Yari Verschaeren manquait une énorme occasion à la 7e minute. Envoyé sur orbite, il partait seul au but avant de manquer de lucidité et de placer au-dessus des cages de Simon Mignolet. Le jeune Anderlechtois allait s'en mordre les doigts, puisque peu de temps après, Bruges ouvrait la marque sur sa première occasion. À l'entrée du grand rectangle, Noa Lang distillait un ballon vers Charles De Ketelaere dans le dos de la défense. Le numéro 90 des Blauw en Zwart saisissait l'offrande et plaçait entre les jambes d'Hendrik Can Crombrugge sortit dans ses pieds (9e, 1-0).

Les Gazelles menaient grâce au neuvième but en championnat de leur prodige. La tendance s'inversait après le but et les Brugeois mettaient le pied sur le ballon sans pour autant réellement inquiéter le dernier rempart bruxellois. Ce dernier était mis à contribution à la 36e minute par un envoi de Hans Vanaken après une énième récupération brugeoise en milieu de terrain. Depuis cette occasion, les protégés de Vincent Kompany retrouvaient quelques couleurs. A trois minutes du terme, Verschaeren passait bien le ballon à Christian Kouame entre les deux défenseurs centraux brugeois, mais la tentative de l'Ivoirien était captée sans difficulté par Mignolet. Malgré cet intermède mauve, ce sont les Brugeois qui allaient encore se signaler par deux fois avant la mi-temps: Lang était stoppé in extremis par un tacle dans le grand rectangle de Wesley Hoedt (45e), imité trois minutes plus tard par Van Crombrugge.

Le gardien bruxellois, sortait en corner une tête de Hans Vanaken qui prenait la bonne direction (45e+3). Dès le coup d'envoi du second acte, Murillo sauvait une nouvelle fois les meubles dans le rectangle bruxellois devant Lang après seulement 15 secondes de jeu. À la 57e minute, Benito Raman, monté à la mi-temps, se retrouvait en bonne position devant Mignolet et plaçait entre les jambes du portier. Le gardien déviait suffisamment le ballon pour l'envoyer en corner à quelques centimètres de son poteau (57e).

Quelques minutes après, une nouvelle combinaison entre De Ketelaere et Mats Rits obligeait Van Crombrugge à repousser un nouvel envoi (64e). Également monté à la pause, Francis Amuzu contrôlait le ballon à l'entrée du rectangle brugeois avant d'éliminer deux défenseurs et placer hors de portée de Mignolet (73e, 1-1). Les Brugeois baissaient pavillon et Raman passait près du but via une tête en direction de la lucarne, superbement écartée par Mignolet (79e). Sur le corner qui suivait, Wesley Hoedt était au bon endroit pour expédier en deux temps le ballon au fond des filets et donner l'avance aux Mauves (80e, 1-2). Bruges ne gambergeait pas longtemps, car cinq minutes plus tard, un autre corner, après une erreur de Van Crombrugge, permettait à Vanaken de rétablir l'égalité de la tête (85e, 2-2).

Le début de match était à l'avantage des Mauves et Yari Verschaeren manquait une énorme occasion à la 7e minute. Envoyé sur orbite, il partait seul au but avant de manquer de lucidité et de placer au-dessus des cages de Simon Mignolet. Le jeune Anderlechtois allait s'en mordre les doigts, puisque peu de temps après, Bruges ouvrait la marque sur sa première occasion. À l'entrée du grand rectangle, Noa Lang distillait un ballon vers Charles De Ketelaere dans le dos de la défense. Le numéro 90 des Blauw en Zwart saisissait l'offrande et plaçait entre les jambes d'Hendrik Can Crombrugge sortit dans ses pieds (9e, 1-0). Les Gazelles menaient grâce au neuvième but en championnat de leur prodige. La tendance s'inversait après le but et les Brugeois mettaient le pied sur le ballon sans pour autant réellement inquiéter le dernier rempart bruxellois. Ce dernier était mis à contribution à la 36e minute par un envoi de Hans Vanaken après une énième récupération brugeoise en milieu de terrain. Depuis cette occasion, les protégés de Vincent Kompany retrouvaient quelques couleurs. A trois minutes du terme, Verschaeren passait bien le ballon à Christian Kouame entre les deux défenseurs centraux brugeois, mais la tentative de l'Ivoirien était captée sans difficulté par Mignolet. Malgré cet intermède mauve, ce sont les Brugeois qui allaient encore se signaler par deux fois avant la mi-temps: Lang était stoppé in extremis par un tacle dans le grand rectangle de Wesley Hoedt (45e), imité trois minutes plus tard par Van Crombrugge. Le gardien bruxellois, sortait en corner une tête de Hans Vanaken qui prenait la bonne direction (45e+3). Dès le coup d'envoi du second acte, Murillo sauvait une nouvelle fois les meubles dans le rectangle bruxellois devant Lang après seulement 15 secondes de jeu. À la 57e minute, Benito Raman, monté à la mi-temps, se retrouvait en bonne position devant Mignolet et plaçait entre les jambes du portier. Le gardien déviait suffisamment le ballon pour l'envoyer en corner à quelques centimètres de son poteau (57e). Quelques minutes après, une nouvelle combinaison entre De Ketelaere et Mats Rits obligeait Van Crombrugge à repousser un nouvel envoi (64e). Également monté à la pause, Francis Amuzu contrôlait le ballon à l'entrée du rectangle brugeois avant d'éliminer deux défenseurs et placer hors de portée de Mignolet (73e, 1-1). Les Brugeois baissaient pavillon et Raman passait près du but via une tête en direction de la lucarne, superbement écartée par Mignolet (79e). Sur le corner qui suivait, Wesley Hoedt était au bon endroit pour expédier en deux temps le ballon au fond des filets et donner l'avance aux Mauves (80e, 1-2). Bruges ne gambergeait pas longtemps, car cinq minutes plus tard, un autre corner, après une erreur de Van Crombrugge, permettait à Vanaken de rétablir l'égalité de la tête (85e, 2-2).