Osaka, 21 ans, participait pour la quatrième fois au tournoi parisien, où elle n'a jamais dépassé le troisième tour. Elle avait par contre triomphé à l'US Open 2018, puis aux Internationaux d'Australie en début d'année. Elle ne deviendra donc pas la toute première joueuse de l'histoire à remporter d'affilée trois premiers trophées en Grand Chelem. Elle est toutefois assurée de conserver la place de N.1 mondiale à l'issue de la quinzaine parisienne Siniakova affrontera en huitièmes de finale l'Américaine Madison Keys (WTA 14/N.14) ou la Russe Anna Blinkova (WTA 117). (Belga)