Lotte Goris, qui nageait dans la 4e série (sur 9), a cependant joliment amélioré son record personnel sur cette distance, en 55.97 (ancien PR: 56.28), le 34e temps des 82 nageuses ayant terminé les séries. La déception doit surtout être palpable du côté de Kimberly Buys, déjà éliminée lundi au stade des demi-finales sur le 50m papillon. Avec un 56.16, elle affiche le 38e temps des séries du 100 libre. Pour passer en demi-finale, elle aurait dû se rapprocher fortement de son record personnel (et record de Belgique) établi à 55.53. Mais elle a nagé plus lentement que lorsqu'elle avait lancé le relais belge 4x100, lundi, dans les séries de cette distance. Elle y avait nagé en 56.02, lançant le quatuor vers un nouveau record de Belgique (3:44.22) du 4x100 libre, cependant pas suffisant pour se placer pour la finale. Juliette Casini, en 56.36, a fait le 46e temps des séries, Juliette Dumont le 54e (56.71). (Belga)

Lotte Goris, qui nageait dans la 4e série (sur 9), a cependant joliment amélioré son record personnel sur cette distance, en 55.97 (ancien PR: 56.28), le 34e temps des 82 nageuses ayant terminé les séries. La déception doit surtout être palpable du côté de Kimberly Buys, déjà éliminée lundi au stade des demi-finales sur le 50m papillon. Avec un 56.16, elle affiche le 38e temps des séries du 100 libre. Pour passer en demi-finale, elle aurait dû se rapprocher fortement de son record personnel (et record de Belgique) établi à 55.53. Mais elle a nagé plus lentement que lorsqu'elle avait lancé le relais belge 4x100, lundi, dans les séries de cette distance. Elle y avait nagé en 56.02, lançant le quatuor vers un nouveau record de Belgique (3:44.22) du 4x100 libre, cependant pas suffisant pour se placer pour la finale. Juliette Casini, en 56.36, a fait le 46e temps des séries, Juliette Dumont le 54e (56.71). (Belga)