La Norvégienne, 31 ans, en proie à des problèmes de santé, n'est pas encore suffisamment rétablie. Elle était revenue à la compétition en novembre après pratiquement deux ans d'absence. Les tests effectués ont démontré qu'elle ne serait pas suffisamment compétitive pour défendre son titre olympique. Ingvild Flugstad Oestberg avait remporté le titre par équipe en sprint à Sotchi en 2014 et le relais 4X5km à Pyeongchang en 2018. Victorieuse du classement général de la Coupe du monde en 2019, la Norvégienne devra se passer de compétitions plus longtemps que prévu, les JO de Pékin arrivant trop tôt pour elle. (Belga)

La Norvégienne, 31 ans, en proie à des problèmes de santé, n'est pas encore suffisamment rétablie. Elle était revenue à la compétition en novembre après pratiquement deux ans d'absence. Les tests effectués ont démontré qu'elle ne serait pas suffisamment compétitive pour défendre son titre olympique. Ingvild Flugstad Oestberg avait remporté le titre par équipe en sprint à Sotchi en 2014 et le relais 4X5km à Pyeongchang en 2018. Victorieuse du classement général de la Coupe du monde en 2019, la Norvégienne devra se passer de compétitions plus longtemps que prévu, les JO de Pékin arrivant trop tôt pour elle. (Belga)