Du côté de l'ACFF, la décision doit tomber d'ici la fin de la semaine, a confirmé le porte-parole de l'association des clubs francophones de football à Belga. L'ACFF a prévu un conseil d'administration dans le courant de la semaine et veut également attendre les directives de l'Adeps. La décision finale pourrait être différente de celle de Voetbal Vlaanderen, essentiellement au regard de la situation sanitaire qui touche actuellement la province d'Anvers. En Flandre, l'interdiction concerne tous les matches officiels et amicaux dans les compétitions amateurs et les séries provinciales, chez les adultes messieurs et dames. Voetbal Vlaanderen espérait que ses clubs puissent organiser amicaux et tournois au mois d'août afin d'assurer des sources de revenus après des mois à l'arrêt. Mais la situation ne s'y prête pas encore. A noter que les rencontres des séries de jeunes U19 et U17 sont aussi interdites. Quant aux entraînements, ils peuvent se poursuivre, sauf dans la province d'Anvers. (Belga)

Du côté de l'ACFF, la décision doit tomber d'ici la fin de la semaine, a confirmé le porte-parole de l'association des clubs francophones de football à Belga. L'ACFF a prévu un conseil d'administration dans le courant de la semaine et veut également attendre les directives de l'Adeps. La décision finale pourrait être différente de celle de Voetbal Vlaanderen, essentiellement au regard de la situation sanitaire qui touche actuellement la province d'Anvers. En Flandre, l'interdiction concerne tous les matches officiels et amicaux dans les compétitions amateurs et les séries provinciales, chez les adultes messieurs et dames. Voetbal Vlaanderen espérait que ses clubs puissent organiser amicaux et tournois au mois d'août afin d'assurer des sources de revenus après des mois à l'arrêt. Mais la situation ne s'y prête pas encore. A noter que les rencontres des séries de jeunes U19 et U17 sont aussi interdites. Quant aux entraînements, ils peuvent se poursuivre, sauf dans la province d'Anvers. (Belga)