Luc Nilis était présent à Neerpede depuis le 30 novembre afin de partager son expertise avec le staff technique. Son aventure s'est terminée vendredi après deux semaines d'observation. "Tout s'est bien déroulé, raison pour laquelle le RSC Anderlecht et la légende du club se sont assis autour de la table pour envisager une nouvelle collaboration", a écrit le RSCA. "Après une évaluation unanimement positive de son séjour, nous lui avons fait une proposition concrète et recherché un accord afin de conserver Luc parmi nous plus longtemps", a déclaré Karel Van Eetvelt, CEO du RSC Anderlecht. "Malheureusement, les attentes financières et les efforts que le club pouvait entreprendre pour le moment se sont avérés trop éloignés. Néanmoins, nous tenons à le remercier pour ses efforts et lui souhaitons le meilleur dans sa recherche d'un nouveau défi." "J'ai apprécié ces deux semaines et je tiens aussi à remercier le RSCA pour l'opportunité que j'ai reçue. Vincent Kompany et son staff travaillent très dur et de façon très professionnelle, c'était très agréable de faire leur connaissance", a dit Luc Nilis. Pensionnaire et artificier de la maison mauve et blanche entre 1986 et 1994, avec 127 goals en 224 apparitions, Luc Nilis était de retour à Bruxelles après une expérience en Turquie, à Ankaragücü, où il a brièvement occupé le poste d'entraîneur des attaquants. Il avait déjà occupé pareille position entre 2015 et 2018 au PSV Eindhoven, autre club où il a brillé en tant que joueur entre 1994 et 2000. Après 15 journées de D1A, le RSCA de Vincent Kompany occupe la 8e place avec 23 points. Le Sporting, qui reste sur trois partages et une défaite, accueillera le Racing Genk ce vendredi soir. Les Limbourgeois sont en tête grâce à une série de 7 victoires de rang. (Belga)

Luc Nilis était présent à Neerpede depuis le 30 novembre afin de partager son expertise avec le staff technique. Son aventure s'est terminée vendredi après deux semaines d'observation. "Tout s'est bien déroulé, raison pour laquelle le RSC Anderlecht et la légende du club se sont assis autour de la table pour envisager une nouvelle collaboration", a écrit le RSCA. "Après une évaluation unanimement positive de son séjour, nous lui avons fait une proposition concrète et recherché un accord afin de conserver Luc parmi nous plus longtemps", a déclaré Karel Van Eetvelt, CEO du RSC Anderlecht. "Malheureusement, les attentes financières et les efforts que le club pouvait entreprendre pour le moment se sont avérés trop éloignés. Néanmoins, nous tenons à le remercier pour ses efforts et lui souhaitons le meilleur dans sa recherche d'un nouveau défi." "J'ai apprécié ces deux semaines et je tiens aussi à remercier le RSCA pour l'opportunité que j'ai reçue. Vincent Kompany et son staff travaillent très dur et de façon très professionnelle, c'était très agréable de faire leur connaissance", a dit Luc Nilis. Pensionnaire et artificier de la maison mauve et blanche entre 1986 et 1994, avec 127 goals en 224 apparitions, Luc Nilis était de retour à Bruxelles après une expérience en Turquie, à Ankaragücü, où il a brièvement occupé le poste d'entraîneur des attaquants. Il avait déjà occupé pareille position entre 2015 et 2018 au PSV Eindhoven, autre club où il a brillé en tant que joueur entre 1994 et 2000. Après 15 journées de D1A, le RSCA de Vincent Kompany occupe la 8e place avec 23 points. Le Sporting, qui reste sur trois partages et une défaite, accueillera le Racing Genk ce vendredi soir. Les Limbourgeois sont en tête grâce à une série de 7 victoires de rang. (Belga)