La pluie s'est invitée à la partie pour cette avant-dernière course de la saison en SuperGT à Sugo, au Japon. Parti en pole position, Koudai Tsukakoshi, l'équipier de Bertrand Baguette, et son équipe faisaient le choix de partir en pneus slicks, pour piste sèche, le circuit n'étant pas complétement humide au moment du départ. Un mauvais choix puisque le Japonais, en difficulté, a perdu 12 positions en un tour! Passés aux pneus pluie après quelques tours, Tsukakoshi et Baguette ont ensuite réalisé une belle remontée tout au long des 81 tours de course. Aidés notamment par une neutralisation à mi-course, ils terminent finalement à la 5e place à un tour des vainqueurs. L'épreuve a été remportée par la Nissan du Japonais Kohei Hirate et du Français Frédéric Makowiecki devant la Honda des Japonais Hideki Mutoh et Daisuke Nakajima et la Nissan du Japonais Tsugio Matsuda et de l'Italien Ronnie Quintarelli. Au championnat, Tsukakoshi et Baguette progressent d'un rang et sont désormais 7e avec 33 points. Le duo japonais Kazuya Oshima/Kenta Yamashita (Lexus) est toujours leader avec 70 unités. La dernière course du SuperGT aura lieu à Motegi, au Japon, le 3 novembre. (Belga)