La rencontre démarrait sous les meilleurs auspices pour le Malinwa. Parti en contre, Nikola Storm débordait sur le flanc gauche avant d'envoyer le ballon dans le rectangle. Dévié, le centre atterrissait dans les pieds de Geoffrey Hairemans dont la reprise à ras-de-sol finissait au fond des filets, malgré l'intervention d'Hervé Koffi (5e, 1-0).

Bis repetita sur le flanc gauche quelques minutes plus tard avec un nouveau centre de Lucas Bijker vers le petit rectangle. Plus prompt que tout le monde, Hugo Cuypers surgissait pour couper la trajectoire du ballon (13e, 2-0).

À trois minutes de la pause, les hommes d'Edward Still se créaient leur première occasion. Adem Zorgane, sur le flanc gauche carolo, centrait en direction de Daan Heymans dont la reprise de la tête était bien sortie par un Gaëtan Coucke attentif (42e).

Dès l'entame du second acte, Charleroi montrait un tout autre visage et revenait rapidement dans la partie. Sur un corner joué en plusieurs temps, Zorgane centrait et Stelios Andreou reprenait de la tête. Le Chypriote profitait d'une sortie un peu hasardeuse de Coucke pour faire trembler les filets (49e, 1-2).

À la 71e minute, les Zèbres obtenaient un penalty pour une faute de main de Iebe Swers. Vakoun Bayo se plaçait derrière le ballon et échouait sur Coucke. Cependant, l'attaquant recevait une deuxième chance en raison d'un mauvais placement du portier malinois. L'Ivoirien ne se faisait pas prier et rétablissait l'égalité en prenant le gardien à contre-pied (73e, 2-2). Énervé par cette décision, l'entraineur des gardiens malinois, Stef Pauwels, écopait d'une carte rouge dans la foulée.

Dominateurs, les Carolos pressaient tant et plus, mais ne parvenaient pas à prendre l'avantage.

La rencontre démarrait sous les meilleurs auspices pour le Malinwa. Parti en contre, Nikola Storm débordait sur le flanc gauche avant d'envoyer le ballon dans le rectangle. Dévié, le centre atterrissait dans les pieds de Geoffrey Hairemans dont la reprise à ras-de-sol finissait au fond des filets, malgré l'intervention d'Hervé Koffi (5e, 1-0). Bis repetita sur le flanc gauche quelques minutes plus tard avec un nouveau centre de Lucas Bijker vers le petit rectangle. Plus prompt que tout le monde, Hugo Cuypers surgissait pour couper la trajectoire du ballon (13e, 2-0). À trois minutes de la pause, les hommes d'Edward Still se créaient leur première occasion. Adem Zorgane, sur le flanc gauche carolo, centrait en direction de Daan Heymans dont la reprise de la tête était bien sortie par un Gaëtan Coucke attentif (42e). Dès l'entame du second acte, Charleroi montrait un tout autre visage et revenait rapidement dans la partie. Sur un corner joué en plusieurs temps, Zorgane centrait et Stelios Andreou reprenait de la tête. Le Chypriote profitait d'une sortie un peu hasardeuse de Coucke pour faire trembler les filets (49e, 1-2). À la 71e minute, les Zèbres obtenaient un penalty pour une faute de main de Iebe Swers. Vakoun Bayo se plaçait derrière le ballon et échouait sur Coucke. Cependant, l'attaquant recevait une deuxième chance en raison d'un mauvais placement du portier malinois. L'Ivoirien ne se faisait pas prier et rétablissait l'égalité en prenant le gardien à contre-pied (73e, 2-2). Énervé par cette décision, l'entraineur des gardiens malinois, Stef Pauwels, écopait d'une carte rouge dans la foulée. Dominateurs, les Carolos pressaient tant et plus, mais ne parvenaient pas à prendre l'avantage.