"Tout s'était pourtant assez bien passé jusque là", a expliqué Van Avermaet. "Je me suis fait un peu surprendre quand les six sont partis et après je m'en veux beaucoup de n'avoir pas tout fait pour les rejoindre. En quelques secondes, ils sont partis et quand tu vois leur nom, je ne devais jamais laisser faire ça. J'ai bien essayé après, mais tu sais comment ça va. Il y avait quelques équipiers de Deceuninck-Quick Step qui ne roulaient pas. C'était un peu embêtant, mais je savais que je m'étais mis moi-même dans cette situation. C'est de ma faute, je me suis laissé surprendre. Honnêtement, je me suis dit que c'était encore trop tôt et j'étais un peu en retrait quand c'est parti." (Belga)

"Tout s'était pourtant assez bien passé jusque là", a expliqué Van Avermaet. "Je me suis fait un peu surprendre quand les six sont partis et après je m'en veux beaucoup de n'avoir pas tout fait pour les rejoindre. En quelques secondes, ils sont partis et quand tu vois leur nom, je ne devais jamais laisser faire ça. J'ai bien essayé après, mais tu sais comment ça va. Il y avait quelques équipiers de Deceuninck-Quick Step qui ne roulaient pas. C'était un peu embêtant, mais je savais que je m'étais mis moi-même dans cette situation. C'est de ma faute, je me suis laissé surprendre. Honnêtement, je me suis dit que c'était encore trop tôt et j'étais un peu en retrait quand c'est parti." (Belga)