"Le système de gestion de la pression des pneus est commandé par des boutons placés sur le guidon et utilise des valves mécaniques qui régulent le flux d'air entre le réservoir d'air et le pneu tubeless. Le système n'altère pas l'intégrité structurelle des roues et ne contient aucune pièce mobile ou compresseur", a dit l'UCI dans son communiqué, précisant que ce système était disponible à la vente pour les particuliers contre une somme avoisinant les 4.000 euros. A l'heure où les courses aux parcours atypiques ont la cote et que les organisateurs des grands tours n'hésitent pas à pimenter leur tracé, comme le Tour avec un passage sur les pavés de Paris-Roubaix cet été, ou le Giro et une étape empruntant les chemins de terre typiques aux Strade Bianche en 2021, ce système pourrait avoir un impact sur le peloton. (Belga)

"Le système de gestion de la pression des pneus est commandé par des boutons placés sur le guidon et utilise des valves mécaniques qui régulent le flux d'air entre le réservoir d'air et le pneu tubeless. Le système n'altère pas l'intégrité structurelle des roues et ne contient aucune pièce mobile ou compresseur", a dit l'UCI dans son communiqué, précisant que ce système était disponible à la vente pour les particuliers contre une somme avoisinant les 4.000 euros. A l'heure où les courses aux parcours atypiques ont la cote et que les organisateurs des grands tours n'hésitent pas à pimenter leur tracé, comme le Tour avec un passage sur les pavés de Paris-Roubaix cet été, ou le Giro et une étape empruntant les chemins de terre typiques aux Strade Bianche en 2021, ce système pourrait avoir un impact sur le peloton. (Belga)