"La journée a été complètement folle ! C'est la plus grande victoire de ma carrière, j'espère qu'elle en annonce d'autres. Je suis passé par des moments durs dans ma carrière (NDLR: Henao s'est cassé la rotule sur le Tour de Suisse 2014 et a connu des problèmes avec son passeport biologique). Aujourd'hui, le soleil est sorti pour moi. Je savais qu'Alberto Contador (Trek-Segafredo) allait attaquer et qu'il était très fort. Mais je devais attendre. Je me rappelais de l'année dernière, quand ça s'était joué dans la descente", a déclaré le champion de Colombie après l'arrivée. "Mais je dois reconnaître que j'ai commencé à paniquer quand j'ai vu l'écart atteindre la minute. On ne sait jamais ce qui va se passer. Je n'avais aucune aide des coureurs qui étaient avec moi. Je me suis dit que je devais faire un chrono jusqu'à l'arrivée. Je devais finir le travail après tout ce que l'équipe a fait pour moi durant la semaine. Cette victoire, je la dédie d'abord à l'équipe, à toutes les personnes qui sont ici et m'ont aidé. Et aussi à Dave (Brailsford, manager de Sky). Je suis très fier de faire partie de cette équipe." (Belga)

"La journée a été complètement folle ! C'est la plus grande victoire de ma carrière, j'espère qu'elle en annonce d'autres. Je suis passé par des moments durs dans ma carrière (NDLR: Henao s'est cassé la rotule sur le Tour de Suisse 2014 et a connu des problèmes avec son passeport biologique). Aujourd'hui, le soleil est sorti pour moi. Je savais qu'Alberto Contador (Trek-Segafredo) allait attaquer et qu'il était très fort. Mais je devais attendre. Je me rappelais de l'année dernière, quand ça s'était joué dans la descente", a déclaré le champion de Colombie après l'arrivée. "Mais je dois reconnaître que j'ai commencé à paniquer quand j'ai vu l'écart atteindre la minute. On ne sait jamais ce qui va se passer. Je n'avais aucune aide des coureurs qui étaient avec moi. Je me suis dit que je devais faire un chrono jusqu'à l'arrivée. Je devais finir le travail après tout ce que l'équipe a fait pour moi durant la semaine. Cette victoire, je la dédie d'abord à l'équipe, à toutes les personnes qui sont ici et m'ont aidé. Et aussi à Dave (Brailsford, manager de Sky). Je suis très fier de faire partie de cette équipe." (Belga)