"Nous avons géré pour gagner le général, comme nous l'espérions", a expliqué Van Aert. "C'était plus compliqué que prévu. La journée était difficile à contrôler. J'étais concentré pour être présent dans le final et aider Primoz." Durant la dernière montée, le Col d'Eze, Simon Yates, deuxième du général, a faussé compagnie aux Jumbo-Visma. "Primoz n'avait pas ses meilleures jambes, c'était donc à moi à me battre sur cette dernière ascension et garder l'écart sur Simon aussi réduit que possible. Je savais qu'une fois la côte franchie, j'aurai l'avantage, en tant que rouleur, et que Primoz aurait pu prendre ses tours de relais. Nous n'avons pas pris de risques dans la descente et avons été à fond dans la dernière partie vers Nice. Nous pensions même à la victoire d'étape, mais étions trop courts." Van Aert repart de la "Course au soleil" avec le maillot vert du classement par points, grâce à sa victoire dans le chrono et à cinq autres places dans le top-3. "Après l'étape de vendredi, je me suis dit que c'était intéressant de l'avoir. Je l'avais déjà gagné au Dauphiné et à Tirreno-Adriatico. C'est une satisfaction." Samedi prochain, Milan-Sanremo attend Van Aert. "La journée d'aujourd'hui était difficile. Je dois essayer de récupérer et d'être prêt pour le premier Monument." (Belga)

"Nous avons géré pour gagner le général, comme nous l'espérions", a expliqué Van Aert. "C'était plus compliqué que prévu. La journée était difficile à contrôler. J'étais concentré pour être présent dans le final et aider Primoz." Durant la dernière montée, le Col d'Eze, Simon Yates, deuxième du général, a faussé compagnie aux Jumbo-Visma. "Primoz n'avait pas ses meilleures jambes, c'était donc à moi à me battre sur cette dernière ascension et garder l'écart sur Simon aussi réduit que possible. Je savais qu'une fois la côte franchie, j'aurai l'avantage, en tant que rouleur, et que Primoz aurait pu prendre ses tours de relais. Nous n'avons pas pris de risques dans la descente et avons été à fond dans la dernière partie vers Nice. Nous pensions même à la victoire d'étape, mais étions trop courts." Van Aert repart de la "Course au soleil" avec le maillot vert du classement par points, grâce à sa victoire dans le chrono et à cinq autres places dans le top-3. "Après l'étape de vendredi, je me suis dit que c'était intéressant de l'avoir. Je l'avais déjà gagné au Dauphiné et à Tirreno-Adriatico. C'est une satisfaction." Samedi prochain, Milan-Sanremo attend Van Aert. "La journée d'aujourd'hui était difficile. Je dois essayer de récupérer et d'être prêt pour le premier Monument." (Belga)