Selon les journaux, Seedorf Racing a conclu en janvier 2005 un contrat avec Image Building Ltd, une entreprise créée à peine une semaine auparavant sur les îles Vierges britanniques. Image Building a payé la somme de 640.000 euros pour les droits de sponsoring en précisant que le bijoutier italien Morellato était le sponsor final. Le contrat a ensuite été racheté par la société néerlandaise Grand Prix Sports Investments & Hospitality (GPSIH). Finalement, Morellato, via GPSIH, a payé quelque 3 millions d'euros à Image Building, alors que seulement 640.000 euros ont été encaissés par Seedorf Racing. Malgré plusieurs demandes des quotidiens, Clarence Seedorf n'a pas souhaité réagir. (Belga)

Selon les journaux, Seedorf Racing a conclu en janvier 2005 un contrat avec Image Building Ltd, une entreprise créée à peine une semaine auparavant sur les îles Vierges britanniques. Image Building a payé la somme de 640.000 euros pour les droits de sponsoring en précisant que le bijoutier italien Morellato était le sponsor final. Le contrat a ensuite été racheté par la société néerlandaise Grand Prix Sports Investments & Hospitality (GPSIH). Finalement, Morellato, via GPSIH, a payé quelque 3 millions d'euros à Image Building, alors que seulement 640.000 euros ont été encaissés par Seedorf Racing. Malgré plusieurs demandes des quotidiens, Clarence Seedorf n'a pas souhaité réagir. (Belga)