Quatre types de billets sont disponibles: des billets pour un match en particulier (dans quatre catégories de prix, dont la dernière est réservée aux résidents du Qatar), des billets réservés aux supporters d'une équipe pour l'ensemble de la phase de groupes ou pour un match de la seconde phase auquel leur équipe est susceptible de participer, et des billets donnant accès à quatre matches dans quatre stades différents. Pour les spectateurs venus de l'étranger, les prix des billets individuels pour le premier tour s'échelonnent entre 250 et 800 riyals qatariens (entre 62 et 200 euros) pour un match. Pour la finale, il faut compter entre 2.200 et 5.850 riyals (550 et 1460 euros). Les tarifs des billets réservés aux résidents du Qatar courent de 40 à 750 riyals (de 10 à 190 euros) l'unité. En moyenne, ils sont 30% plus cher que lors du Mondial 2018 en Russie. Compte tenu des faibles distances entre les huit stades situés dans un rayon de 50 kilomètre du centre de la capitale Doha, "pour la première fois, le public aura la possibilité de demander des billets pour deux matches ayant lieu le même jour, au début de la phase de groupes", précise la FIFA. L'ouverture de cette deuxième phase de vente fait suite au tirage au sort du premier tour la semaine passée. 804.186 billets ont été attribués lors de la première phase entre le 19 janvier et le 8 février. Il y en a en tout un peu plus de 3 millions disponibles (2 millions à la vente et 1 réservé à la FIFA et à ses partenaires). (Belga)

Quatre types de billets sont disponibles: des billets pour un match en particulier (dans quatre catégories de prix, dont la dernière est réservée aux résidents du Qatar), des billets réservés aux supporters d'une équipe pour l'ensemble de la phase de groupes ou pour un match de la seconde phase auquel leur équipe est susceptible de participer, et des billets donnant accès à quatre matches dans quatre stades différents. Pour les spectateurs venus de l'étranger, les prix des billets individuels pour le premier tour s'échelonnent entre 250 et 800 riyals qatariens (entre 62 et 200 euros) pour un match. Pour la finale, il faut compter entre 2.200 et 5.850 riyals (550 et 1460 euros). Les tarifs des billets réservés aux résidents du Qatar courent de 40 à 750 riyals (de 10 à 190 euros) l'unité. En moyenne, ils sont 30% plus cher que lors du Mondial 2018 en Russie. Compte tenu des faibles distances entre les huit stades situés dans un rayon de 50 kilomètre du centre de la capitale Doha, "pour la première fois, le public aura la possibilité de demander des billets pour deux matches ayant lieu le même jour, au début de la phase de groupes", précise la FIFA. L'ouverture de cette deuxième phase de vente fait suite au tirage au sort du premier tour la semaine passée. 804.186 billets ont été attribués lors de la première phase entre le 19 janvier et le 8 février. Il y en a en tout un peu plus de 3 millions disponibles (2 millions à la vente et 1 réservé à la FIFA et à ses partenaires). (Belga)