Les têtes et les masques tombent comme les feuilles des arbres. À Neerpede, l'automne semble avoir pris l'habitude de faire pleuvoir des licenciements. Un an après que la carrière anderlechtoise de Luc Devroe a écrit les premiers mots de son dernier chapitre, sur le parking du stade de Zulte Waregem où Marc Coucke n'avait pas pris la défense de son bras droit quand des supporters en colère avaient fustigé le mercato mauve, c'est au tour de Frank Arnesen de quitter un navire rejoint quelques mois plus tôt.
...