Au classement, grâce à ce troisième succès consécutif, Malines conforte sa 7e place avec 42 points, à une longueur de la 5e place occupée par La Gantoise. OHL s'empare de la 8e place avec 36 unités, juste devant le Cercle, 35 points. De son côté, Ostende stagne au 14e rang avec 28 points et possède cinq longueurs d'avance sur la zone rouge.

Le match était fermé et le public n'a rien eu à se mettre sous la dent lors de la première demi-heure. Il fallut attendre la 33e minute, pour voir un premier envoi des pieds de Rob Schoofs, mais il n'inquiétait pas Guillaume Hubert. Dans la minute suivante, le même Schoofs tentait une tête qui venait lécher la barre des Kustboys. Quatre minutes plus tard, Geoffrey Hairemans confirmait le réveil des Sang et Or en tentant également sa chance de loin, toujours sans succès pour les Malinois.

Le Kavé prenait finalement les commandes grâce au à la dixième réalisation de Kerim Mrabti qui plaçait du plat du pied dans le petit filet à la suite d'une bonne combinaison avec Hugo Cuypers. (42e, 1-0). Malines doublait la mise en début de seconde période à la suite d'un corner. Le ballon atterrissait chez Marian Shved qui contrôlait avant d'envoyer une frappe croisée à la retourne qui ne laissait aucune chance à Guillaume Hubert (54e, 0-2).

Dix minutes, plus tard, pour sa 150e sous le maillot des Malinois, Rob Schoofs décochait une frappe magnifique de plus de 20 mètres qui venait se loger dans la lucarne des Kustboys avec l'aide du poteau (64e, 3-0).

A Den Dreef, dans la seconde rencontre planifiée à 18h30, le Cercle a enchaîné un troisième match sans victoire en s'inclinant 3-2 contre OHL. Ce sont pourtant les Brugeois qui ouvraient le score par Rabbi Matondo peu après la demi-heure de jeu (32e, 0-1). Les Louvanistes égalisaient rapidement par Mathieu Maertens (40e, 1-1), avant que le Cercle ne reprenne l'avance quasiment dans la foulée via Ahoueke Denkey (43e, 1-2).

Mené à la pause, Louvain renversait la situation en cinq minutes dans le second acte. D'abord par l'égalisation de Sory Kaba (63e, 2-2), puis par Mousa Al-Tamari qui marquait le but de la victoire pour les siens (68e, 3-2)

Au classement, grâce à ce troisième succès consécutif, Malines conforte sa 7e place avec 42 points, à une longueur de la 5e place occupée par La Gantoise. OHL s'empare de la 8e place avec 36 unités, juste devant le Cercle, 35 points. De son côté, Ostende stagne au 14e rang avec 28 points et possède cinq longueurs d'avance sur la zone rouge. Le match était fermé et le public n'a rien eu à se mettre sous la dent lors de la première demi-heure. Il fallut attendre la 33e minute, pour voir un premier envoi des pieds de Rob Schoofs, mais il n'inquiétait pas Guillaume Hubert. Dans la minute suivante, le même Schoofs tentait une tête qui venait lécher la barre des Kustboys. Quatre minutes plus tard, Geoffrey Hairemans confirmait le réveil des Sang et Or en tentant également sa chance de loin, toujours sans succès pour les Malinois. Le Kavé prenait finalement les commandes grâce au à la dixième réalisation de Kerim Mrabti qui plaçait du plat du pied dans le petit filet à la suite d'une bonne combinaison avec Hugo Cuypers. (42e, 1-0). Malines doublait la mise en début de seconde période à la suite d'un corner. Le ballon atterrissait chez Marian Shved qui contrôlait avant d'envoyer une frappe croisée à la retourne qui ne laissait aucune chance à Guillaume Hubert (54e, 0-2). Dix minutes, plus tard, pour sa 150e sous le maillot des Malinois, Rob Schoofs décochait une frappe magnifique de plus de 20 mètres qui venait se loger dans la lucarne des Kustboys avec l'aide du poteau (64e, 3-0). A Den Dreef, dans la seconde rencontre planifiée à 18h30, le Cercle a enchaîné un troisième match sans victoire en s'inclinant 3-2 contre OHL. Ce sont pourtant les Brugeois qui ouvraient le score par Rabbi Matondo peu après la demi-heure de jeu (32e, 0-1). Les Louvanistes égalisaient rapidement par Mathieu Maertens (40e, 1-1), avant que le Cercle ne reprenne l'avance quasiment dans la foulée via Ahoueke Denkey (43e, 1-2). Mené à la pause, Louvain renversait la situation en cinq minutes dans le second acte. D'abord par l'égalisation de Sory Kaba (63e, 2-2), puis par Mousa Al-Tamari qui marquait le but de la victoire pour les siens (68e, 3-2)