Après un conflit d'ordre financier avec l'entreprise de construction Versluys, Ostende devait trouver un autre nom pour son stade. Début juin, Versluys avait enlevé lui-même son nom sur les murs du stade. "Après les turbulences que nous avons connues avant la reprise du club, ce changement a non seulement une valeur commercial mais aussi symbolique", a précisé Thorsten Theys, le COO du club. "Jusqu'à la saison dernière, nous avions avec Diaz un accord commercial avec le Club de Bruges. Celui-ci est arrivé à son terme et nous avons choisi Ostende", a ajouté Frank Dierckens. "Le nom d'un stade est souvent mentionné dans les médias et apporte toujours une certaine valeur ajoutée commerciale à notre entreprise. De plus, je continue à contribuer au budget commercial du club." Samedi, Ostende jouera son premier match à la Diaz Arena avec un match amical contre le Cercle de Bruges. (Belga)

Après un conflit d'ordre financier avec l'entreprise de construction Versluys, Ostende devait trouver un autre nom pour son stade. Début juin, Versluys avait enlevé lui-même son nom sur les murs du stade. "Après les turbulences que nous avons connues avant la reprise du club, ce changement a non seulement une valeur commercial mais aussi symbolique", a précisé Thorsten Theys, le COO du club. "Jusqu'à la saison dernière, nous avions avec Diaz un accord commercial avec le Club de Bruges. Celui-ci est arrivé à son terme et nous avons choisi Ostende", a ajouté Frank Dierckens. "Le nom d'un stade est souvent mentionné dans les médias et apporte toujours une certaine valeur ajoutée commerciale à notre entreprise. De plus, je continue à contribuer au budget commercial du club." Samedi, Ostende jouera son premier match à la Diaz Arena avec un match amical contre le Cercle de Bruges. (Belga)