A l'exception d'une belle anticipation d'Ayanda Patosi (2e), Lokeren s'est montré frileux au coup d'envoi. N'ayant pas le choix, Ostende a pris en charge l'animation de la rencontre. Bien lancé par Antonio Milic, Kevin Vandendriessche s'est retrouvé en bonne position mais n'a pas tirer profit de la situation (6e). Comme les Côtiers étaient hésitants, il a fallu patienter pour voir le premier véritable tir décoché par Joseph Akpala (17e). Pendant une longue période, les échanges sont restés concentrés au niveau de la ligne médiane. La rencontre aurait pu être boostée quand M. Joeri Van de Velde a accordé un penalty pour une faute de main de David Rozehnal (35e). Mais après de nombreuses palabres et deux cartons jaunes pour les Ostendais Didier Ovono (36e) et Knowlegde Musona (37e), Jaja a frappé le mauvais côté du poteau (37e). Une erreur parmi la nuée comptablisée en première période.

Le manque de précision ne s'est pas estompé à la reprise. L'opportuniste Hamdi Harbaoui a lancé un pétard mouillé en direction d'Ovono (46e) et Lewis Enoh a carrément envoyé le ballon derrière le but ostendais (48e). Sur une action personnelle, Jaja a quand même donné du souci au gardien des Ostendais (53e). Le fait de match le plus ennuyeux allait arriver pour Ovono: blessé dans un contact avec Denis Odoi (54e), le Gabonais a dû laisser sa place à Wouter Biebauw (68e). Ostende a relancé la machine avec Musona, qui a alerté Davino Verhulst à deux reprises (75e, 78e). Le gardien waeslandien n'a toutefois pas eu droit au chapitre quand Jali (83e) a inscrit l'unique but de la rencontre (0-1).

A l'exception d'une belle anticipation d'Ayanda Patosi (2e), Lokeren s'est montré frileux au coup d'envoi. N'ayant pas le choix, Ostende a pris en charge l'animation de la rencontre. Bien lancé par Antonio Milic, Kevin Vandendriessche s'est retrouvé en bonne position mais n'a pas tirer profit de la situation (6e). Comme les Côtiers étaient hésitants, il a fallu patienter pour voir le premier véritable tir décoché par Joseph Akpala (17e). Pendant une longue période, les échanges sont restés concentrés au niveau de la ligne médiane. La rencontre aurait pu être boostée quand M. Joeri Van de Velde a accordé un penalty pour une faute de main de David Rozehnal (35e). Mais après de nombreuses palabres et deux cartons jaunes pour les Ostendais Didier Ovono (36e) et Knowlegde Musona (37e), Jaja a frappé le mauvais côté du poteau (37e). Une erreur parmi la nuée comptablisée en première période. Le manque de précision ne s'est pas estompé à la reprise. L'opportuniste Hamdi Harbaoui a lancé un pétard mouillé en direction d'Ovono (46e) et Lewis Enoh a carrément envoyé le ballon derrière le but ostendais (48e). Sur une action personnelle, Jaja a quand même donné du souci au gardien des Ostendais (53e). Le fait de match le plus ennuyeux allait arriver pour Ovono: blessé dans un contact avec Denis Odoi (54e), le Gabonais a dû laisser sa place à Wouter Biebauw (68e). Ostende a relancé la machine avec Musona, qui a alerté Davino Verhulst à deux reprises (75e, 78e). Le gardien waeslandien n'a toutefois pas eu droit au chapitre quand Jali (83e) a inscrit l'unique but de la rencontre (0-1).