Vendredi, Orlando Sa a déclaré, entre autres, que la "situation en Belgique était très mauvaise" et que "le problème n'avait pas été pris au sérieux". Le Portugais, 31 ans, a également critiqué le système de soins de santé en Belgique, estimant "qu'il manquait de moyens" et que "les installations belges n'étaient pas au niveau" de celles au Portugal.

Le Standard réagit

Le Standard a réagi en soulignant qu'il ne cautionnait pas de tels propos et que l'interview s'est faite sans son accord. "Il est clair qu'Orlando Sa s'exprime à titre personnel MAIS en tant que joueur de notre club, il doit renseigner toute interview au Standard de Liège pour avis et accord comme cela est contractuellement stipulé", peut-on lire dans le communiqué mosan.

Les Rouches jugent aussi malvenu qu'un joueur de football critique la gestion de la crise. "Ce n'est pas au monde du football et à ses acteurs de s'exprimer publiquement sur la gestion globale de cette crise sanitaire par l'État et les hôpitaux. Il est impératif que chacun reste à sa place", a insisté le Standard, ajoutant qu'Orlando Sa est retourné au Portugal sans le notifier au club. "Tout cela fera bien sûr l'objet d'un suivi rigoureux en interne", a asséné le club.

Orlando Sa n'a pas joué le moindre match cette saison.

Vendredi, Orlando Sa a déclaré, entre autres, que la "situation en Belgique était très mauvaise" et que "le problème n'avait pas été pris au sérieux". Le Portugais, 31 ans, a également critiqué le système de soins de santé en Belgique, estimant "qu'il manquait de moyens" et que "les installations belges n'étaient pas au niveau" de celles au Portugal. Le Standard a réagi en soulignant qu'il ne cautionnait pas de tels propos et que l'interview s'est faite sans son accord. "Il est clair qu'Orlando Sa s'exprime à titre personnel MAIS en tant que joueur de notre club, il doit renseigner toute interview au Standard de Liège pour avis et accord comme cela est contractuellement stipulé", peut-on lire dans le communiqué mosan.Les Rouches jugent aussi malvenu qu'un joueur de football critique la gestion de la crise. "Ce n'est pas au monde du football et à ses acteurs de s'exprimer publiquement sur la gestion globale de cette crise sanitaire par l'État et les hôpitaux. Il est impératif que chacun reste à sa place", a insisté le Standard, ajoutant qu'Orlando Sa est retourné au Portugal sans le notifier au club. "Tout cela fera bien sûr l'objet d'un suivi rigoureux en interne", a asséné le club. Orlando Sa n'a pas joué le moindre match cette saison.