Le YRFC Malines a déposé plainte en référé contre la fédération de football et, quel que soit le jugement, il risque d'être emmêlé dans les rets de la justice. Car d'autres parties impliquées vont probablement suivre l'exemple malinois ou chercher d'autres issues. Dans ce chaos gigantesque, il semble impossible de rendre un jugement avant le début du mois de juillet juillet. Le timing semble plus important que les droits de la défense, c'est en tout cas ce que martèlent les avocats. Hugo Vandenberghe, le conseiller de l'agent Walter Mortelmans, fulminait, lors de la première séance, qu'on ne pouvait quand même pas suivre une procédure qui était habituelle dans les conseils de guerre allemands pendant la Deuxième Guerr...