Johan Timmermans, ex-président du YRFC Malines, a toujours défendu la position de Dejan Veljkovic dans son club, rejetant les suspicions qui pesaient sur l'agent à la réputation sulfureuse et disant que les joueurs amenés par Veljkovic avaient rapporté beaucoup d'argent à Malines. Mais pour lucrative qu'elle fut, cette entente avec le Serbe a fini par coûter cher à Malines. La chambre d'appel de la Commission des Litiges de l'Union belge de football a déclaré Malines coupable de falsification du match face à Waasland Beveren du 11 mars 2018.
...