"C'est un apprentissage", a relativisé Thierrry Van Cleemput. "On est venu ici avec l'objectif de prendre la température. Sofia n'a pas eu de chance au tirage, il y a avait des matches bien plus intéressants pour elle. Malheureusement ce fut Montgomery, une fille qui est déjà formée pour le circuit. On espérait qu'elle raterait, mais ce n'a pas été le cas. Sofia a beaucoup de talent. Elle touche bien la balle et elle a du caractère, mais elle sort de la catégorie des moins de 14 ans. Il y a plein de choses à développer. Elle est bien rentrée dans son match, mais ensuite, tactiquement, elle n'a pas joué juste du tout. Et elle a été étouffée. Si on doit essayer de chercher Coco Gauff, cela va être l'enfer pour tous les formateurs en Belgique". De retour à ses premières amours, comme entraîneur de jeunes à l'AFT, Thierry Van Cleemput continue à suivre le circuit. Il était un spectateur attentif, samedi, du match de David Goffin, son ancien protégé, contre Andrey Rublev au troisième tour. "David n'a vraiment pas eu de chance ici. Il a eu un mauvais tirage avec Rublev au troisième tour, qui joue très bien. C'était dur. Maintenant, il a bien progressé lors de la deuxième moitié de la saison 2019 et je pense qu'il va nous réserver de bonnes surprises cette année. Ce que j'ai vu à l'ATP Cup, c'était vraiment très, très, très bon. Je l'ai trouvé beaucoup plus mûr, beaucoup plus solide. Il a retrouvé cette spontanéité, cette volonté d'avancer dans la balle, de construire le point. Un grand coup de chapeau à Thomas Johansson, parce que c'est très bien". (Belga)

"C'est un apprentissage", a relativisé Thierrry Van Cleemput. "On est venu ici avec l'objectif de prendre la température. Sofia n'a pas eu de chance au tirage, il y a avait des matches bien plus intéressants pour elle. Malheureusement ce fut Montgomery, une fille qui est déjà formée pour le circuit. On espérait qu'elle raterait, mais ce n'a pas été le cas. Sofia a beaucoup de talent. Elle touche bien la balle et elle a du caractère, mais elle sort de la catégorie des moins de 14 ans. Il y a plein de choses à développer. Elle est bien rentrée dans son match, mais ensuite, tactiquement, elle n'a pas joué juste du tout. Et elle a été étouffée. Si on doit essayer de chercher Coco Gauff, cela va être l'enfer pour tous les formateurs en Belgique". De retour à ses premières amours, comme entraîneur de jeunes à l'AFT, Thierry Van Cleemput continue à suivre le circuit. Il était un spectateur attentif, samedi, du match de David Goffin, son ancien protégé, contre Andrey Rublev au troisième tour. "David n'a vraiment pas eu de chance ici. Il a eu un mauvais tirage avec Rublev au troisième tour, qui joue très bien. C'était dur. Maintenant, il a bien progressé lors de la deuxième moitié de la saison 2019 et je pense qu'il va nous réserver de bonnes surprises cette année. Ce que j'ai vu à l'ATP Cup, c'était vraiment très, très, très bon. Je l'ai trouvé beaucoup plus mûr, beaucoup plus solide. Il a retrouvé cette spontanéité, cette volonté d'avancer dans la balle, de construire le point. Un grand coup de chapeau à Thomas Johansson, parce que c'est très bien". (Belga)