"J'ai fait un match correct, mais pas exceptionnel", a-t-il expliqué. "J'avais encore un peu mal au dos suite à un blocage sur un retour à l'entraînement il y a quelques jours. J'avais des difficultés à tourner en coup droit, mais cela a tout de même été. Et j'ai bien servi, c'est vrai (NdlR : 11 aces). Simplement, il est devenu très difficile à déstabiliser. Ce n'est pas pour rien qu'il est 12e mondial. Il a bien progressé. En coup droit, même sur les balles un peu molles ou difficiles, il ne rate pas. En plus il sert très bien. Je me suis accroché, j'ai pris du plaisir, mais il a été meilleur". Steve Darcis, qui fut aussi contraint de passer par le contrôle anti-dopage après son match, va désormais rentrer en Belgique pour revoir sa famille. Satisfait de sa tournée. "Il y a tout de même beaucoup de positif. C'était un tirage difficile. Je joue bien depuis le début de l'année. Je me sens bien physiquement. Il faut que j'essaie de garder en tête que je suis sur la bonne voie, que je dois continuer à bosser de cette façon. Je n'ai pas de douleurs au bras, ce qui est tout de même le principal. Il faut essayer de continuer comme ça les prochains tournois", conclut-il. (Belga)

"J'ai fait un match correct, mais pas exceptionnel", a-t-il expliqué. "J'avais encore un peu mal au dos suite à un blocage sur un retour à l'entraînement il y a quelques jours. J'avais des difficultés à tourner en coup droit, mais cela a tout de même été. Et j'ai bien servi, c'est vrai (NdlR : 11 aces). Simplement, il est devenu très difficile à déstabiliser. Ce n'est pas pour rien qu'il est 12e mondial. Il a bien progressé. En coup droit, même sur les balles un peu molles ou difficiles, il ne rate pas. En plus il sert très bien. Je me suis accroché, j'ai pris du plaisir, mais il a été meilleur". Steve Darcis, qui fut aussi contraint de passer par le contrôle anti-dopage après son match, va désormais rentrer en Belgique pour revoir sa famille. Satisfait de sa tournée. "Il y a tout de même beaucoup de positif. C'était un tirage difficile. Je joue bien depuis le début de l'année. Je me sens bien physiquement. Il faut que j'essaie de garder en tête que je suis sur la bonne voie, que je dois continuer à bosser de cette façon. Je n'ai pas de douleurs au bras, ce qui est tout de même le principal. Il faut essayer de continuer comme ça les prochains tournois", conclut-il. (Belga)