Pour rejoindre le tableau final, Bemelmans doit encore gagner un match. Il l'oppsera au Slovaque Jozef Kovalik (ATP 249). En tant que 2e tête de série de ces qualifs, Bemelmans a de bonnes chances d'être 'lucky loser' s'il perd ce 3e tour, en cas de forfait d'un joueur directement placé dans la tableau final. S'il rejoint le tableau final, il disputera son 3e Open d'Australie après 2013 et 2015. Il a chaque fois été éliminé au 1er tour. Il reste toutefois sur un 3e tour dans le dernier tournoi du Grand Chelem, l'US Open à New York. (Belga)

Pour rejoindre le tableau final, Bemelmans doit encore gagner un match. Il l'oppsera au Slovaque Jozef Kovalik (ATP 249). En tant que 2e tête de série de ces qualifs, Bemelmans a de bonnes chances d'être 'lucky loser' s'il perd ce 3e tour, en cas de forfait d'un joueur directement placé dans la tableau final. S'il rejoint le tableau final, il disputera son 3e Open d'Australie après 2013 et 2015. Il a chaque fois été éliminé au 1er tour. Il reste toutefois sur un 3e tour dans le dernier tournoi du Grand Chelem, l'US Open à New York. (Belga)