Le premier set, qui a été marqué par de nombreux breaks et débreaks, a fini par tomber dans l'escarcelle de Muchova. Dans le second, Pliskova s'est échappée 5 jeux à 0, puis s'est procuré deux balles pour égaliser à une manche partout à 5-4, mais rien de tout ça n'a suffi. Sa quarantaine de fautes directes - dont dix doubles fautes - y est pour beaucoup. Muchova (24 ans) atteint les huitièmes de finale à Melbourne pour la première fois de sa carrière. Elle y affrontera la Suissesse Belinda Bencic ou la Belge Elise Mertens. Cette sixième journée de l'Open d'Australie marque le retour du huis clos pour le tennis, après cinq premiers jours où jusqu'à quelque 20.000 spectateurs ont garni les tribunes. Mais l'émergence d'un foyer épidémique à Melbourne a conduit les autorités locales à décréter sans attendre un nouveau confinement de cinq jours dès samedi dans tout l'Etat de Victoria. (Belga)

Le premier set, qui a été marqué par de nombreux breaks et débreaks, a fini par tomber dans l'escarcelle de Muchova. Dans le second, Pliskova s'est échappée 5 jeux à 0, puis s'est procuré deux balles pour égaliser à une manche partout à 5-4, mais rien de tout ça n'a suffi. Sa quarantaine de fautes directes - dont dix doubles fautes - y est pour beaucoup. Muchova (24 ans) atteint les huitièmes de finale à Melbourne pour la première fois de sa carrière. Elle y affrontera la Suissesse Belinda Bencic ou la Belge Elise Mertens. Cette sixième journée de l'Open d'Australie marque le retour du huis clos pour le tennis, après cinq premiers jours où jusqu'à quelque 20.000 spectateurs ont garni les tribunes. Mais l'émergence d'un foyer épidémique à Melbourne a conduit les autorités locales à décréter sans attendre un nouveau confinement de cinq jours dès samedi dans tout l'Etat de Victoria. (Belga)