Les propriétaires, dont certains résidents permanents, estiment que la présence des joueurs représente un risque pour leur santé et celle de la communauté locale. Ils ajoutent, aussi et surtout, en avoir été informés le 23 décembre alors qu'un accord a été scellé cinq jours auparavant. Le groupe s'est dès lors attaché les services d'un avocat et a menacé d'intenter une action en justice. "Mon devoir est d'engager une procédure, c'est donc ce que nous allons faire", a lancé l'avocat Graeme Efron lundi à l'agence de presse Reuters, ajoutant que les propriétaires se sentaient "piégés". La direction de l'hôtel s'est défendue en affirmant avoir établi un plan de sécurité lié au coronavirus, mettant des entrées et ascenseurs distincts à disposition des joueurs. Pour rappel, toutes les personnes arrivant sur le sol australien doivent respecter une quarantaine de deux semaines. Les participants à l'Open d'Australie, reculé de trois semaines par rapport à ses dates habituelles, n'y dérogent pas. Après des qualifications à Dubaï et Doha, la première levée du Grand Chelem de la saison débutera le 8 février à Melbourne Park. (Belga)

Les propriétaires, dont certains résidents permanents, estiment que la présence des joueurs représente un risque pour leur santé et celle de la communauté locale. Ils ajoutent, aussi et surtout, en avoir été informés le 23 décembre alors qu'un accord a été scellé cinq jours auparavant. Le groupe s'est dès lors attaché les services d'un avocat et a menacé d'intenter une action en justice. "Mon devoir est d'engager une procédure, c'est donc ce que nous allons faire", a lancé l'avocat Graeme Efron lundi à l'agence de presse Reuters, ajoutant que les propriétaires se sentaient "piégés". La direction de l'hôtel s'est défendue en affirmant avoir établi un plan de sécurité lié au coronavirus, mettant des entrées et ascenseurs distincts à disposition des joueurs. Pour rappel, toutes les personnes arrivant sur le sol australien doivent respecter une quarantaine de deux semaines. Les participants à l'Open d'Australie, reculé de trois semaines par rapport à ses dates habituelles, n'y dérogent pas. Après des qualifications à Dubaï et Doha, la première levée du Grand Chelem de la saison débutera le 8 février à Melbourne Park. (Belga)