"Je suis très satisfait de mon début de tournoi", a-t-il expliqué dans un français quasiment impeccable après sa victoire 6-3, 6-3, 6-3 contre l'Américain Ryan Harrison (ATP 83). "Lui n'a pas très bien joué, mais j'ai livré un match de haut niveau. J'ai bien progressé ces derniers mois, principalement sur le plan de ma solidité physique et tennistique. Je n'ai commis que sept fautes directes contre Harrison. Quand je suis sorti des juniors, je pensais que tout serait facile, que le talent ferait la différence. Et j'ai dû déchanter. Aujourd'hui, je suis devenu plus professionnel." Surnommé The Bear - Medved en Russe - Daniil Medvedev connaît bien David Goffin, même s'il ne l'a encore jamais rencontré sur le circuit. "Nous nous sommes plusieurs fois entraîné ensemble, mais cela remonte à un an et demi. David est un joueur incroyable (sic). Il a déjà fait partie du Top 10. Il est très complet. Il sert bien aussi, même si ce n'est pas sa principale force. Simplement, je ne sais pas dans quelle forme il est à l'heure actuelle. Il a gagné deux matches, il a battu Copil. Je suppose que cela veut dire que ça va. Comme contre Harrison, je vais essayer d'imposer mon jeu, faire en sorte que ce soit moi qui dicte les échanges", a-t-il déclaré. (Belga)

"Je suis très satisfait de mon début de tournoi", a-t-il expliqué dans un français quasiment impeccable après sa victoire 6-3, 6-3, 6-3 contre l'Américain Ryan Harrison (ATP 83). "Lui n'a pas très bien joué, mais j'ai livré un match de haut niveau. J'ai bien progressé ces derniers mois, principalement sur le plan de ma solidité physique et tennistique. Je n'ai commis que sept fautes directes contre Harrison. Quand je suis sorti des juniors, je pensais que tout serait facile, que le talent ferait la différence. Et j'ai dû déchanter. Aujourd'hui, je suis devenu plus professionnel." Surnommé The Bear - Medved en Russe - Daniil Medvedev connaît bien David Goffin, même s'il ne l'a encore jamais rencontré sur le circuit. "Nous nous sommes plusieurs fois entraîné ensemble, mais cela remonte à un an et demi. David est un joueur incroyable (sic). Il a déjà fait partie du Top 10. Il est très complet. Il sert bien aussi, même si ce n'est pas sa principale force. Simplement, je ne sais pas dans quelle forme il est à l'heure actuelle. Il a gagné deux matches, il a battu Copil. Je suppose que cela veut dire que ça va. Comme contre Harrison, je vais essayer d'imposer mon jeu, faire en sorte que ce soit moi qui dicte les échanges", a-t-il déclaré. (Belga)