La 79e mondiale l'a emporté sur la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 5) en trois sets 6-4, 3-6, 6-4 et affrontera jeudi l'Américaine Serena Williams, 35 ans, victorieuse de la Britannique Johanna Konta (WTA 9) en deux manches 6-2, 6-3. L'autre demi-finale opposera Venus Williams, soeur aînée de Serena, âgée de 36 ans, et une autre Américaine, Coco Vandeweghe. Cette dernière fera figure de jeunette, à 25 ans, par rapport aux trois autres prétendantes. Mirjana Lucic-Baroni a ainsi créé une nouvelle sensation en éliminant, Pliskova, finaliste du dernier US Open. La Croate avait été l'un des grands espoirs du tennis mondial dans son adolescence, à la fin des années 1990. Apparue sur le circuit à l'âge de quinze, elle en avait 17 lorsqu'elle joua la demi-finale de Wimbledon en 1999 contre Steffi Graf. Cette réussite sportive cachait cependant une vie privée dramatique à cause d'un père qui la battait. Elle avait été contrainte de fuir son pays et de s'exiler aux États-Unis avec sa mère et ses frères et soeurs. En raison de problèmes financiers, sa carrière avait connu ensuie une longue éclipse. Entre 2003 et 2009, elle n'a disputé aucun tournoi du Grand Chelem. Revenue à plein temps sur le circuit à partir de 2011, après son mariage avec l'Italien Daniele Baroni, Mirjana Lucic a fini par remonter dans la hiérarchie, retrouvant le top 10 en 2014. Elle défiera Serena Williams en demi-finale. L'Américaine, sextuple championne à l'Open d'Australie, est en quête de son 23e titre du Grand Chelem. Si elle l'obtient samedi, elle récupèrera en même temps la première place mondiale aux dépens de l'Allemande Angelique Kerber, tenante du titre à Melbourne et battue en huitième de finale. (Belga)

La 79e mondiale l'a emporté sur la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 5) en trois sets 6-4, 3-6, 6-4 et affrontera jeudi l'Américaine Serena Williams, 35 ans, victorieuse de la Britannique Johanna Konta (WTA 9) en deux manches 6-2, 6-3. L'autre demi-finale opposera Venus Williams, soeur aînée de Serena, âgée de 36 ans, et une autre Américaine, Coco Vandeweghe. Cette dernière fera figure de jeunette, à 25 ans, par rapport aux trois autres prétendantes. Mirjana Lucic-Baroni a ainsi créé une nouvelle sensation en éliminant, Pliskova, finaliste du dernier US Open. La Croate avait été l'un des grands espoirs du tennis mondial dans son adolescence, à la fin des années 1990. Apparue sur le circuit à l'âge de quinze, elle en avait 17 lorsqu'elle joua la demi-finale de Wimbledon en 1999 contre Steffi Graf. Cette réussite sportive cachait cependant une vie privée dramatique à cause d'un père qui la battait. Elle avait été contrainte de fuir son pays et de s'exiler aux États-Unis avec sa mère et ses frères et soeurs. En raison de problèmes financiers, sa carrière avait connu ensuie une longue éclipse. Entre 2003 et 2009, elle n'a disputé aucun tournoi du Grand Chelem. Revenue à plein temps sur le circuit à partir de 2011, après son mariage avec l'Italien Daniele Baroni, Mirjana Lucic a fini par remonter dans la hiérarchie, retrouvant le top 10 en 2014. Elle défiera Serena Williams en demi-finale. L'Américaine, sextuple championne à l'Open d'Australie, est en quête de son 23e titre du Grand Chelem. Si elle l'obtient samedi, elle récupèrera en même temps la première place mondiale aux dépens de l'Allemande Angelique Kerber, tenante du titre à Melbourne et battue en huitième de finale. (Belga)