"J'ai hâte d'être cet été pour accepter officiellement mon entrée dans le Hall of Fame", a encore fait part Clijsters. La cérémonie se déroulera le samedi 22 juillet prochain à Newport (Rhode Island) où est situé le musée. Elle deviendra alors la 2e Belge, après Justine Henin introduite l'an dernier, à figurer dans ce "Palais de la renommée". Pour prétendre entrer au Hall of Fame, qui existe depuis 1955, il faut -en tant que joueur- avoir arrêté de jouer depuis au moins cinq ans et avoir eu une carrière internationale remarquable "marquée par son intégrité, son caractère et son fair play". Clijsters a gagné 41 titres WTA dont 4 en Grand Chelem: Open d'Australie en 2011, et US Open en 2005, 2009 et 2010. Elle a été finaliste à deux reprises à Roland-Garros et double demi-finaliste à Wimbledon. Elle a occupé la place de N.1 mondiale pendant 20 semaines (10 entre août et octobre 2003, 2 entre octobre et novembre 2003, 7 entre janvier et mars 2006 et une entre le 14 et le 20 février 2011). (Belga)

"J'ai hâte d'être cet été pour accepter officiellement mon entrée dans le Hall of Fame", a encore fait part Clijsters. La cérémonie se déroulera le samedi 22 juillet prochain à Newport (Rhode Island) où est situé le musée. Elle deviendra alors la 2e Belge, après Justine Henin introduite l'an dernier, à figurer dans ce "Palais de la renommée". Pour prétendre entrer au Hall of Fame, qui existe depuis 1955, il faut -en tant que joueur- avoir arrêté de jouer depuis au moins cinq ans et avoir eu une carrière internationale remarquable "marquée par son intégrité, son caractère et son fair play". Clijsters a gagné 41 titres WTA dont 4 en Grand Chelem: Open d'Australie en 2011, et US Open en 2005, 2009 et 2010. Elle a été finaliste à deux reprises à Roland-Garros et double demi-finaliste à Wimbledon. Elle a occupé la place de N.1 mondiale pendant 20 semaines (10 entre août et octobre 2003, 2 entre octobre et novembre 2003, 7 entre janvier et mars 2006 et une entre le 14 et le 20 février 2011). (Belga)