Kvitova a battu jeudi en demi-finale l'Américaine Danielle Collins (WTA 35), 7-6 (7/2), 6-0. La demi-finale atteinte en 2012 constituait jusqu'ici le meilleur résultat à Melbourne de Kvitova, 28 ans. "Cela signifie tout. Je travaille si dur pour atteindre des finales", a confié la Tchèque, 28 ans, doublé lauréate de Wimbledon (2011 et 2014). "J'arrive enfin au bout de ce tournoi et je vais profiter de la finale. Quoi qu'il arrive je suis déjà très heureuse." Victorieuse à Sydney, en préparation de l'Open d'Australie, du 26e tournoi de sa carrière, Kvitova reste sur une série de 11 succès consécutifs. Osaka est venue à bout 6-2, 4-6, 6-4 de la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 8) au terme d'un match palpitant. "Je m'attendais à une rude bataille, car Pliskova m'a battu plus que je ne l'ai battue (le bilan était de 2-1 pour Pliskova avant la rencontre, ndlr)", a expliqué la Japonaise. "Avant le troisième set, je me suis juste dit que je devais me resaisir et que peu importe ce qu'il se passait, je devais essayer aussi fort que je le pouvais. Et j'ai réussi à gagner." A 21 ans, Osaka pourrait s'adjuger un deuxième Grand Chelem consécutif, après l'US Open conquis en août 2018. Première Japonaise sacrée dans un tournoi majeur, elle tentera samedi de devenir la dixième joueuse à enchaîner les titres à l'US Open et à l'Open d'Australie. Avant son sacre à Flushing Meadows, elle avait remporté Indian Wells. (Belga)

Kvitova a battu jeudi en demi-finale l'Américaine Danielle Collins (WTA 35), 7-6 (7/2), 6-0. La demi-finale atteinte en 2012 constituait jusqu'ici le meilleur résultat à Melbourne de Kvitova, 28 ans. "Cela signifie tout. Je travaille si dur pour atteindre des finales", a confié la Tchèque, 28 ans, doublé lauréate de Wimbledon (2011 et 2014). "J'arrive enfin au bout de ce tournoi et je vais profiter de la finale. Quoi qu'il arrive je suis déjà très heureuse." Victorieuse à Sydney, en préparation de l'Open d'Australie, du 26e tournoi de sa carrière, Kvitova reste sur une série de 11 succès consécutifs. Osaka est venue à bout 6-2, 4-6, 6-4 de la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 8) au terme d'un match palpitant. "Je m'attendais à une rude bataille, car Pliskova m'a battu plus que je ne l'ai battue (le bilan était de 2-1 pour Pliskova avant la rencontre, ndlr)", a expliqué la Japonaise. "Avant le troisième set, je me suis juste dit que je devais me resaisir et que peu importe ce qu'il se passait, je devais essayer aussi fort que je le pouvais. Et j'ai réussi à gagner." A 21 ans, Osaka pourrait s'adjuger un deuxième Grand Chelem consécutif, après l'US Open conquis en août 2018. Première Japonaise sacrée dans un tournoi majeur, elle tentera samedi de devenir la dixième joueuse à enchaîner les titres à l'US Open et à l'Open d'Australie. Avant son sacre à Flushing Meadows, elle avait remporté Indian Wells. (Belga)