Le N.1 belge a par ailleurs déclaré qu'il devrait "tout donner et saisir toutes les opportunités" pour atteindre les quarts de finale de cette première levée du Grand Chelem de la saison. Pour son prochain match, le natif de Rocourt sera opposé au vainqueur de la rencontre entre le Suisse Roger Federer (ATP 3/N.3) et le Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 28/N.27). "Si je joue contre Federer, je n'aurai rien à perdre. Il faudra essayer de saisir les petites opportunités parce qu'il n'en donne pas beaucoup", a expliqué David Goffin. "Si c'est Dimitrov, cela signifiera qu'il aura sorti un gros match face à Federer et il sera donc en confiance", a-t-il ajouté, tout en précisant qu'il tenait avant tout à se focaliser sur son propre jeu. (Belga)

Le N.1 belge a par ailleurs déclaré qu'il devrait "tout donner et saisir toutes les opportunités" pour atteindre les quarts de finale de cette première levée du Grand Chelem de la saison. Pour son prochain match, le natif de Rocourt sera opposé au vainqueur de la rencontre entre le Suisse Roger Federer (ATP 3/N.3) et le Bulgare Grigor Dimitrov (ATP 28/N.27). "Si je joue contre Federer, je n'aurai rien à perdre. Il faudra essayer de saisir les petites opportunités parce qu'il n'en donne pas beaucoup", a expliqué David Goffin. "Si c'est Dimitrov, cela signifiera qu'il aura sorti un gros match face à Federer et il sera donc en confiance", a-t-il ajouté, tout en précisant qu'il tenait avant tout à se focaliser sur son propre jeu. (Belga)