Ysaline Bonaventure jouera pour commencer contre la Roumaine Mihaela Buzarnescu, 33 ans, 122e mondiale, un adversaire qu'elle va découvrir sur le circuit. La Stavelotaine, 27 ans, 235e au classement WTA, qui vient de remporter dimanche le tournoi ITF 60.000 dollars de Bendigo, a joué deux fois le tableau final de l'Open d'Australie en 2019 et l'an dernier, avec une élimination au premier tour à deux reprises. Côté masculin, Ruben Bemelmans a hérité lui au premier tour du Portugais Nuno Borges, 194e mondial, 24 ans, qu'il rencontre pour la première fois sur le circuit ATP. Le Limbourgeois, 33 ans, 212e à l'ATP, va tenter de rejoindre le tableau final du rendez-vous australien pour la 4e fois. Son meilleur résultat remonte à sa dernière participation en 2018 où il avait été éliminé au 2e tour par le Géorgien Nikoloz Basilashvili après avoir sorti le Français Lucas Pouille au premier. Kimmer Coppejans, 27 ans, 208e à l'ATP, jouera en entrée contre l'Argentin Tomas Martin Etcheverry (N.12), 22 ans, 130e mondial, un adversaire que l'Ostendais avait battu en qualification pour Roland-Garros l'an dernier sur terre battue (6-7 (7/9), 6-2, 6-3). Coppejans avait rejoint le tableau final à Melbourne pour la première fois l'an dernier, s'inclinant au premier tour. Le plus jeune, Zizou Bergs, 22 ans, 192e mondial, devra passer lui un premier obstacle nommé Vitaliy Sachko, un Ukrainien de 24 ans, 244e à l'ATP, qui avait battu le jeune Belge en 2019 dans un 15.000 dollars à Manama au Bahrain (sur surface dure) 6-1, 6-3. Zizou Bergs cherche à rentrer dans le tableau d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois. Il faut pour cela passer trois tours. Coppejans et Bergs sont au programme de la première journée lundi. (Belga)

Ysaline Bonaventure jouera pour commencer contre la Roumaine Mihaela Buzarnescu, 33 ans, 122e mondiale, un adversaire qu'elle va découvrir sur le circuit. La Stavelotaine, 27 ans, 235e au classement WTA, qui vient de remporter dimanche le tournoi ITF 60.000 dollars de Bendigo, a joué deux fois le tableau final de l'Open d'Australie en 2019 et l'an dernier, avec une élimination au premier tour à deux reprises. Côté masculin, Ruben Bemelmans a hérité lui au premier tour du Portugais Nuno Borges, 194e mondial, 24 ans, qu'il rencontre pour la première fois sur le circuit ATP. Le Limbourgeois, 33 ans, 212e à l'ATP, va tenter de rejoindre le tableau final du rendez-vous australien pour la 4e fois. Son meilleur résultat remonte à sa dernière participation en 2018 où il avait été éliminé au 2e tour par le Géorgien Nikoloz Basilashvili après avoir sorti le Français Lucas Pouille au premier. Kimmer Coppejans, 27 ans, 208e à l'ATP, jouera en entrée contre l'Argentin Tomas Martin Etcheverry (N.12), 22 ans, 130e mondial, un adversaire que l'Ostendais avait battu en qualification pour Roland-Garros l'an dernier sur terre battue (6-7 (7/9), 6-2, 6-3). Coppejans avait rejoint le tableau final à Melbourne pour la première fois l'an dernier, s'inclinant au premier tour. Le plus jeune, Zizou Bergs, 22 ans, 192e mondial, devra passer lui un premier obstacle nommé Vitaliy Sachko, un Ukrainien de 24 ans, 244e à l'ATP, qui avait battu le jeune Belge en 2019 dans un 15.000 dollars à Manama au Bahrain (sur surface dure) 6-1, 6-3. Zizou Bergs cherche à rentrer dans le tableau d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois. Il faut pour cela passer trois tours. Coppejans et Bergs sont au programme de la première journée lundi. (Belga)