Le skieur belge, 23 ans, s'était déchiré les ligaments du genou droit début janvier se faisant directement opérer. Après s'être astreint à une longue revalidation, l'Anversois avait pu remonter sur les skis fin novembre et en compétition la semaine dernière à Zinal en Suisse dans des courses de l'European Cup. Sam Maes y a disputé deux slaloms géants, prenant la 38e place du premier jeudi et la 2e place vendredi. Cette place sur le podium lui a rapporté 80 points et est synonyme de meilleur résultat belge dans une course de ce niveau, souligne son entourage. Sam Maes disputera le slalom géant de Val d'Isère samedi comptant pour la Coupe du monde de ski alpin. Sam Maes avait pris la 32e place du slalom géant et n'avait pu terminer la 2e manche du slalom aux Jeux Olympiques d'hiver de 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud. (Belga)

Le skieur belge, 23 ans, s'était déchiré les ligaments du genou droit début janvier se faisant directement opérer. Après s'être astreint à une longue revalidation, l'Anversois avait pu remonter sur les skis fin novembre et en compétition la semaine dernière à Zinal en Suisse dans des courses de l'European Cup. Sam Maes y a disputé deux slaloms géants, prenant la 38e place du premier jeudi et la 2e place vendredi. Cette place sur le podium lui a rapporté 80 points et est synonyme de meilleur résultat belge dans une course de ce niveau, souligne son entourage. Sam Maes disputera le slalom géant de Val d'Isère samedi comptant pour la Coupe du monde de ski alpin. Sam Maes avait pris la 32e place du slalom géant et n'avait pu terminer la 2e manche du slalom aux Jeux Olympiques d'hiver de 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud. (Belga)