Naesen était déjà tombé dans le GP E3 Harelbeke. Son genou avait été touché. Il avait poursuivi la course et terminé quatrième. Mercredi, il est de nouveau tombé. "Il y a eu une chute devant moi et je n'ai pas pu l'éviter", a-t-il dit à l'arrivée d'A Travers les Flandres. "Je suis tombé par-dessus et mon genou a heurté une roue dentée d'un autre coureur. J'ai vraiment mal, alors je vais maintenant me rendre à l'hôpital pour subir d'autres examens." "Oliver peut supporter un coup, a dit son directeur d'équipe Julien Jurdie, "mais je ne voulais pas prendre de risque en vue du Tour des Flandres et en plus, il s'est vraiment plaint de la douleur. Il valait mieux ne pas le laisser continuer à courir. A l'hôpital, nous prendrons des radios et d'autres examens suivront. C'était un accident dans lequel Romain (Bardet, ndlr) a aussi été impliqué, mais heureusement sans mal", a conclu le responsable d'AG2R La Mondiale. . (Belga)

Naesen était déjà tombé dans le GP E3 Harelbeke. Son genou avait été touché. Il avait poursuivi la course et terminé quatrième. Mercredi, il est de nouveau tombé. "Il y a eu une chute devant moi et je n'ai pas pu l'éviter", a-t-il dit à l'arrivée d'A Travers les Flandres. "Je suis tombé par-dessus et mon genou a heurté une roue dentée d'un autre coureur. J'ai vraiment mal, alors je vais maintenant me rendre à l'hôpital pour subir d'autres examens." "Oliver peut supporter un coup, a dit son directeur d'équipe Julien Jurdie, "mais je ne voulais pas prendre de risque en vue du Tour des Flandres et en plus, il s'est vraiment plaint de la douleur. Il valait mieux ne pas le laisser continuer à courir. A l'hôpital, nous prendrons des radios et d'autres examens suivront. C'était un accident dans lequel Romain (Bardet, ndlr) a aussi été impliqué, mais heureusement sans mal", a conclu le responsable d'AG2R La Mondiale. . (Belga)