"J'ai encore un jour et demi pour me débarrasser de cette légère forme de bronchite", a expliqué Oliver Naesen, pas tracassé outre mesure, mais sous antibiotiques. "Cela peut passer assez vite, mais je saurai seulement dimanche si cela me sera préjudiciable. C'est dommage parce que je reste sur une très bonne période. Si cela ne marche pas dimanche, il me reste Paris-Roubaix une semaine plus tard. Je vais rouler à fond, mais une fois que cela commencera à partir, je ne sais pas comment je vais réagir. Le Tour des Flandres reste la course la plus mythique du calendrier. J'y ai déjà eu mon lot de malchance. J'ai chuté l'an dernier et l'année avant ce fut dans la montée du Vieux Quaremont alors qu'un podium était possible." Deuxième de Milan-Sanremo et troisième de Gand-Wevelgem, Naesen est l'un des favoris du 'Ronde' qu'il disputera pour la cinquième fois de sa carrière. Son meilleur résultat est pour l'instant une onzième place obtenue en l'an passé. "Tout le monde va sortir les mêmes noms en parlant des favoris. Il y en a beaucoup si l'on compare avec la période où l'on ne citait que Tom Boonen et Fabian Cancellara. Et il y a des jeunes qui déboulent comme Mathieu van der Poel et Wout van Aert. J'en attends beaucoup d'eux. De vrais pur-sang. En ce qui me concerne, je veux terminer le plus haut possible, malgré cette bronchite." (Belga)

"J'ai encore un jour et demi pour me débarrasser de cette légère forme de bronchite", a expliqué Oliver Naesen, pas tracassé outre mesure, mais sous antibiotiques. "Cela peut passer assez vite, mais je saurai seulement dimanche si cela me sera préjudiciable. C'est dommage parce que je reste sur une très bonne période. Si cela ne marche pas dimanche, il me reste Paris-Roubaix une semaine plus tard. Je vais rouler à fond, mais une fois que cela commencera à partir, je ne sais pas comment je vais réagir. Le Tour des Flandres reste la course la plus mythique du calendrier. J'y ai déjà eu mon lot de malchance. J'ai chuté l'an dernier et l'année avant ce fut dans la montée du Vieux Quaremont alors qu'un podium était possible." Deuxième de Milan-Sanremo et troisième de Gand-Wevelgem, Naesen est l'un des favoris du 'Ronde' qu'il disputera pour la cinquième fois de sa carrière. Son meilleur résultat est pour l'instant une onzième place obtenue en l'an passé. "Tout le monde va sortir les mêmes noms en parlant des favoris. Il y en a beaucoup si l'on compare avec la période où l'on ne citait que Tom Boonen et Fabian Cancellara. Et il y a des jeunes qui déboulent comme Mathieu van der Poel et Wout van Aert. J'en attends beaucoup d'eux. De vrais pur-sang. En ce qui me concerne, je veux terminer le plus haut possible, malgré cette bronchite." (Belga)