Le vendredi 7 juin 2019, Louis De Vries confirmait qu'il avait un accord avec le président Roger Lambrecht pour reprendre le club. Le groupe autour de l'ancien agent de joueurs voulait donner un nouvel élan à l'équipe et s'assurer que le matricule 282 retrouve l'élite le plus rapidement possible après sa descente en D1B quelques semaines plus tôt.

Le jeudi 13 juin, Glen De Boeck donne son premier entraînement de la saison 2019-2020 à Lokeren. Le club ne savait pas encore s'il jouerait en D1A ou en D1B, l'affaire du match truqué entre Malines et Waasland-Beveren étant toujours en cours.

Le 2 août 2019, Lokeren donne le coup d'envoi de la saison de D1B avec une défaite 1-0 sur le terrain du Beerschot. La première victoire des Waeslandiens tombait lors de la 7e journée face à Roulers. Sur le plan sportif, Lokeren n'avait pas atteint le niveau espéré. Glen De Boeck était limogé et remplacé par Stijn Vreven le 20 novembre 2019.

Entre-temps, de plus en plus de rumeurs font état de problèmes financiers du côté de Lokeren. En décembre 2019, la Commission des Licences inflige une interdiction de transferts au club en raison de déficit financier. Le 24 janvier 2020, le président Louis de Vries confirmait lors d'une conférence de presse qu'il avait conclu un accord avec le groupe chinois Ke Hua Sports. Cela aurait permis d'éliminer les problèmes financiers mais il n'en fut rien. Le lundi 20 avril, le Sporting Lokeren est déclaré en faillite.

"Un jour noir pour la ville"

"C'est un jour noir pour la ville de Lokeren. Cette nouvelle ne tombe cependant pas du ciel. C'est la chronique d'une mort annoncée. Néanmoins, c'est dur à accepter en tant que bourgmestre et supporter", a confié Filip Antheunis (Open VLD), le bourgmestre de Lokeren, déjà présent lors de la naissance du club. "Je lis et j'entends qu'il y a des tentatives de redonner vie au Sporting Lokeren. J'espère que nous pourrons bâtir quelque chose de constructif à partir d'une des pistes."

Le Sporting Lokeren était né le 22 juin 1970 après une fusion entre le Standaard et le Racing Lokeren. Le matricule 282 a remporté deux fois la Coupe de Belgique (2012 et 2014) et a joué en Coupe d'Europe à plusieurs reprises. En 1993, le club descendait après près de 20 saisons parmi l'élite. Trois ans plus tard, il remontait en D1 sous l'impulsion de son nouveau président Roger Lambrecht. Le club était descendu en D1B en 2019.

Des discussions sont en cours pour ébaucher une collaboration avec VW Hamme en division 3 amateur.

Le vendredi 7 juin 2019, Louis De Vries confirmait qu'il avait un accord avec le président Roger Lambrecht pour reprendre le club. Le groupe autour de l'ancien agent de joueurs voulait donner un nouvel élan à l'équipe et s'assurer que le matricule 282 retrouve l'élite le plus rapidement possible après sa descente en D1B quelques semaines plus tôt. Le jeudi 13 juin, Glen De Boeck donne son premier entraînement de la saison 2019-2020 à Lokeren. Le club ne savait pas encore s'il jouerait en D1A ou en D1B, l'affaire du match truqué entre Malines et Waasland-Beveren étant toujours en cours. Le 2 août 2019, Lokeren donne le coup d'envoi de la saison de D1B avec une défaite 1-0 sur le terrain du Beerschot. La première victoire des Waeslandiens tombait lors de la 7e journée face à Roulers. Sur le plan sportif, Lokeren n'avait pas atteint le niveau espéré. Glen De Boeck était limogé et remplacé par Stijn Vreven le 20 novembre 2019. Entre-temps, de plus en plus de rumeurs font état de problèmes financiers du côté de Lokeren. En décembre 2019, la Commission des Licences inflige une interdiction de transferts au club en raison de déficit financier. Le 24 janvier 2020, le président Louis de Vries confirmait lors d'une conférence de presse qu'il avait conclu un accord avec le groupe chinois Ke Hua Sports. Cela aurait permis d'éliminer les problèmes financiers mais il n'en fut rien. Le lundi 20 avril, le Sporting Lokeren est déclaré en faillite. "C'est un jour noir pour la ville de Lokeren. Cette nouvelle ne tombe cependant pas du ciel. C'est la chronique d'une mort annoncée. Néanmoins, c'est dur à accepter en tant que bourgmestre et supporter", a confié Filip Antheunis (Open VLD), le bourgmestre de Lokeren, déjà présent lors de la naissance du club. "Je lis et j'entends qu'il y a des tentatives de redonner vie au Sporting Lokeren. J'espère que nous pourrons bâtir quelque chose de constructif à partir d'une des pistes." Le Sporting Lokeren était né le 22 juin 1970 après une fusion entre le Standaard et le Racing Lokeren. Le matricule 282 a remporté deux fois la Coupe de Belgique (2012 et 2014) et a joué en Coupe d'Europe à plusieurs reprises. En 1993, le club descendait après près de 20 saisons parmi l'élite. Trois ans plus tard, il remontait en D1 sous l'impulsion de son nouveau président Roger Lambrecht. Le club était descendu en D1B en 2019. Des discussions sont en cours pour ébaucher une collaboration avec VW Hamme en division 3 amateur.