"Cette décision était la seule possible au vu des mesures sanitaires qui sont toujours d'actualité pour lutter contre le Covid-19", a écrit l'Union belge dans un communiqué après la réunion entre toutes les entités du football belge (ACFF, Voetbal Vlaanderen, Pro League et URBSFA).

Après une première réunion de la cellule de crise le 12 janvier, le couperet est inévitablement tombé. Toutes les compétitions sauf la Jupiler Pro League, la 1B Pro League, la Croky Cup ainsi que la Scooore Super League (D1 féminine) sont désormais considérées comme blanches. Tous les classements sont annulés et il n'y aura pas de champions, de montants ni de descendants sportifs. L'Union belge a précisé qu'il n'y aura pas de vainqueur de la Coupe de Belgique féminine et que toutes les divisions de futsal sont concernées par cette décision.

L'instance nationale du football espère toutefois qu'il sera encore possible de disputer un maximum de matches amicaux et de tournois. "L'URBSFA et les ailes soutiendront et faciliteront cette option autant que possible. Les calendriers des compétitions originels pourront aussi être utilisés à cet effet, mais cependant sans que ces matches n'aient alors le caractère de match officiel."

Pour pallier l'énorme impact économique engendré par ces mois d'inactivité, l'URBSFA a annoncé supprimer les contributions fédérales durant les mois où la pratique du football sera impossible. "Le montant total de l'aide apportée par la Fédération aux clubs s'élève à environ 8 millions d'euros depuis le début de la pandémie", a précisé le communiqué de l'Union belge.

"Cette décision était la seule possible au vu des mesures sanitaires qui sont toujours d'actualité pour lutter contre le Covid-19", a écrit l'Union belge dans un communiqué après la réunion entre toutes les entités du football belge (ACFF, Voetbal Vlaanderen, Pro League et URBSFA). Après une première réunion de la cellule de crise le 12 janvier, le couperet est inévitablement tombé. Toutes les compétitions sauf la Jupiler Pro League, la 1B Pro League, la Croky Cup ainsi que la Scooore Super League (D1 féminine) sont désormais considérées comme blanches. Tous les classements sont annulés et il n'y aura pas de champions, de montants ni de descendants sportifs. L'Union belge a précisé qu'il n'y aura pas de vainqueur de la Coupe de Belgique féminine et que toutes les divisions de futsal sont concernées par cette décision. L'instance nationale du football espère toutefois qu'il sera encore possible de disputer un maximum de matches amicaux et de tournois. "L'URBSFA et les ailes soutiendront et faciliteront cette option autant que possible. Les calendriers des compétitions originels pourront aussi être utilisés à cet effet, mais cependant sans que ces matches n'aient alors le caractère de match officiel." Pour pallier l'énorme impact économique engendré par ces mois d'inactivité, l'URBSFA a annoncé supprimer les contributions fédérales durant les mois où la pratique du football sera impossible. "Le montant total de l'aide apportée par la Fédération aux clubs s'élève à environ 8 millions d'euros depuis le début de la pandémie", a précisé le communiqué de l'Union belge.