"Ce transfert me fait très plaisir. Je suis flatté de pouvoir mettre un pied dans ce club. J'ai toujours cherché à revenir jouer à un plus haut niveau et de pouvoir lutter pour des titres. Je veux aussi souhaiter tout le succès au Cercle Bruges", a déclaré Eidur Gudjohnsen.

"Je suis ravi que ce transfert soit finalement conclu", a pour sa part confié Arnar Gretarsson, le tout nouveau directeur technique du FC Bruges. "Eidur est un vrai pro et il va rapidement démontrer sa valeur."

Club et Cercle ont donc trouvé un accord sur le transfert de Gudjohnsen, 34 ans, qui passera ce lundi la visite médicale et effectuera son premier entraînement avec les "Blauw-zwart" mardi.

Les deux équipes brugeoises ont aussi convenu que Mushaga Bakenga, prêté par le Club au Cercle, pourra jouer le derby.

Gudjohnsen était arrivé au stade Jan Breydel début octobre après une carrière où il porta les maillots notamment de Chelsea et du FC Barcelone. Au Cercle, il a montré sa classe et marqué six buts.

Le Cercle a préféré céder son joueur au grand rival sous peine de le voir partir gratuitement pour l'étranger. Une clause de son contrat prévoyait un départ gratuit pour l'étranger. En revanche, un transfert en Belgique prévoyait une indemnité.

"Ce transfert me fait très plaisir. Je suis flatté de pouvoir mettre un pied dans ce club. J'ai toujours cherché à revenir jouer à un plus haut niveau et de pouvoir lutter pour des titres. Je veux aussi souhaiter tout le succès au Cercle Bruges", a déclaré Eidur Gudjohnsen. "Je suis ravi que ce transfert soit finalement conclu", a pour sa part confié Arnar Gretarsson, le tout nouveau directeur technique du FC Bruges. "Eidur est un vrai pro et il va rapidement démontrer sa valeur." Club et Cercle ont donc trouvé un accord sur le transfert de Gudjohnsen, 34 ans, qui passera ce lundi la visite médicale et effectuera son premier entraînement avec les "Blauw-zwart" mardi. Les deux équipes brugeoises ont aussi convenu que Mushaga Bakenga, prêté par le Club au Cercle, pourra jouer le derby. Gudjohnsen était arrivé au stade Jan Breydel début octobre après une carrière où il porta les maillots notamment de Chelsea et du FC Barcelone. Au Cercle, il a montré sa classe et marqué six buts. Le Cercle a préféré céder son joueur au grand rival sous peine de le voir partir gratuitement pour l'étranger. Une clause de son contrat prévoyait un départ gratuit pour l'étranger. En revanche, un transfert en Belgique prévoyait une indemnité.