Ta franchise t'a valu quelques problèmes à Anderlecht. A Lokeren aussi ?

Je n'ai pas changé mais ici, on accepte mes propos. Je n'étais que réserve à Anderlecht, je ne comptais pas. On ne m'a jamais rappelé à l'ordre ici, même quand j'ai critiqué l'état de la pelouse.

Quid de Lokeren s'il ne se qualifie pas pour les PO1 ?

Il va tomber en faillite, non ? Je ris, là. La vie continuera. La saison passée, tout le monde nous croyait à la fin d'un cycle : nous avions gagné la Coupe, atteint les PO1 et obtenu une qualification pour l'Europe. Nous ne pouvions donc faire mieux. Finalement, tout le monde est resté et nous avons cherché un autre défi. Toutefois, nous avons atteint notre sommet. Le top trois est hors de portée pour nous.

Il faudra sans doute reconstruire une équipe cet été. Quel est ton avenir ?

Je suis encore sous contrat pour deux ans. Je voudrais jouer à l'étranger mais j'ai appris que l'herbe n'est pas toujours plus verte ailleurs. Je sais que je ne rejoindrai pas un grand club. Ce serait le choix d'une expérience de vie. La culture sportive américaine m'intéresse. Sinon, l'Australie ou le Japon.

Et le Qatar ?

Ce serait un choix purement financier, qui assurerait l'avenir de mes enfants. Le salaire de Junior Dutra a quadruplé et le brut est devenu du net.

En novembre, tu as posé ta candidature pour l'équipe nationale du Ghana. Pourquoi ?

Sans stratégie particulière. On m'a posé la question. C'est paru sur un site ghanéen et la presse belge a repris l'info. J'ai peu de chances d'être repris mais pourquoi pas ?

Tu as une sélection en équipe nationale belge : un match amical contre le Monténégro, en mai 2012. N'espères-tu plus d'autre convocation ?

Je ne me pose plus la question. J'étais à Anderlecht quand j'ai été repris.

Tu as déjà affirmé que des éléments extra-sportifs entraient en compte.

Je persiste et je signe. Thomas Meunier est le meilleur arrière droit de Belgique et n'est jamais sélectionné.

Par Matthias Stockmans

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Denis Odoi dans votre Sport/Foot Magazine

Ta franchise t'a valu quelques problèmes à Anderlecht. A Lokeren aussi ?Je n'ai pas changé mais ici, on accepte mes propos. Je n'étais que réserve à Anderlecht, je ne comptais pas. On ne m'a jamais rappelé à l'ordre ici, même quand j'ai critiqué l'état de la pelouse.Quid de Lokeren s'il ne se qualifie pas pour les PO1 ?Il va tomber en faillite, non ? Je ris, là. La vie continuera. La saison passée, tout le monde nous croyait à la fin d'un cycle : nous avions gagné la Coupe, atteint les PO1 et obtenu une qualification pour l'Europe. Nous ne pouvions donc faire mieux. Finalement, tout le monde est resté et nous avons cherché un autre défi. Toutefois, nous avons atteint notre sommet. Le top trois est hors de portée pour nous.Il faudra sans doute reconstruire une équipe cet été. Quel est ton avenir ?Je suis encore sous contrat pour deux ans. Je voudrais jouer à l'étranger mais j'ai appris que l'herbe n'est pas toujours plus verte ailleurs. Je sais que je ne rejoindrai pas un grand club. Ce serait le choix d'une expérience de vie. La culture sportive américaine m'intéresse. Sinon, l'Australie ou le Japon.Et le Qatar ?Ce serait un choix purement financier, qui assurerait l'avenir de mes enfants. Le salaire de Junior Dutra a quadruplé et le brut est devenu du net.En novembre, tu as posé ta candidature pour l'équipe nationale du Ghana. Pourquoi ?Sans stratégie particulière. On m'a posé la question. C'est paru sur un site ghanéen et la presse belge a repris l'info. J'ai peu de chances d'être repris mais pourquoi pas ?Tu as une sélection en équipe nationale belge : un match amical contre le Monténégro, en mai 2012. N'espères-tu plus d'autre convocation ?Je ne me pose plus la question. J'étais à Anderlecht quand j'ai été repris.Tu as déjà affirmé que des éléments extra-sportifs entraient en compte.Je persiste et je signe. Thomas Meunier est le meilleur arrière droit de Belgique et n'est jamais sélectionné.Par Matthias StockmansRetrouvez l'intégralité de l'interview de Denis Odoi dans votre Sport/Foot Magazine