"Je vais disputer trois tournois en Australie, un tournoi Super Series, l'équivalent des Masters 1000, à Bendiga, puis l'Open de Melbourne et ensuite l'Open d'Australie (du 23 au 26 janvier)", a déclaré Joachim Gérard lors d'une conférence de presse mercredi au Spiroudôme de Charleroi. Actuellement 4e joueur mondial, Joachim Gérard ambitionne de s'installer à la 1er place occupée par le Japonais Shingo Kunieda. "On se tourne vers 2019 pour aller chercher une, deux, trois places au classement, pour devenir numéro un mondial", dit-il. Le Limelettois espère aussi s'imposer en Grand Chelem. "C'est mon autre objectif pour 2019: Inscrire un premier Grand Chelem à mon palmarès. Wimbledon est celui qui convient le mieux à mon jeu, mais j'ai pour objectif de décrocher les quatre trophées, et pas qu'un seul", avance Joachim Gérard, qui se projette déjà vers 2020 et les Jeux paralympiques de Tokyo. "J'ai réalisé un rêve il y a deux ans avec la médaille de bronze à Rio, mais ce n'était pas la médaille que je voulais ramener. À Tokyo, je viserai l'or". (Belga)

"Je vais disputer trois tournois en Australie, un tournoi Super Series, l'équivalent des Masters 1000, à Bendiga, puis l'Open de Melbourne et ensuite l'Open d'Australie (du 23 au 26 janvier)", a déclaré Joachim Gérard lors d'une conférence de presse mercredi au Spiroudôme de Charleroi. Actuellement 4e joueur mondial, Joachim Gérard ambitionne de s'installer à la 1er place occupée par le Japonais Shingo Kunieda. "On se tourne vers 2019 pour aller chercher une, deux, trois places au classement, pour devenir numéro un mondial", dit-il. Le Limelettois espère aussi s'imposer en Grand Chelem. "C'est mon autre objectif pour 2019: Inscrire un premier Grand Chelem à mon palmarès. Wimbledon est celui qui convient le mieux à mon jeu, mais j'ai pour objectif de décrocher les quatre trophées, et pas qu'un seul", avance Joachim Gérard, qui se projette déjà vers 2020 et les Jeux paralympiques de Tokyo. "J'ai réalisé un rêve il y a deux ans avec la médaille de bronze à Rio, mais ce n'était pas la médaille que je voulais ramener. À Tokyo, je viserai l'or". (Belga)