La plupart des 375 candidats sont âgés de 15 à 20 ans et près de 20 pour cent de ceux-ci officient déjà en match. Cette première donnée est encourageante pour l'Union belge qui visait, entre autres, le rajeunissement du panel. En septembre, il s'avérait que près de la moitié des arbitres belges avaient plus de 40 ans et 3,5 % plus de 70 ans. Un autre objectif originel était de développer le football féminin car, à l'heure actuelle, les femmes ne représentent que 2% des arbitres du pays. Il s'avère que près de 6 pour cent des 375 candidats sont des femmes. L'URBSFA, qui tablait sur le fait que 2% des nouvelles recrues puissent devenir à terme des arbitres de haut niveau, pourrait remplir son objectif car 2 % ont en effet rejoint le programme Young Talented Referees. Si Stephanie Forde a estimé que les premiers résultats étaient "prometteurs", la directrice opérationnelle du Professional Refereeing Department (PRD) voudrait que les inscriptions soient encore nombreuses, surtout dans les provinces du Limbourg, du Brabant flamand, de Luxembourg et de Namur. (Belga)

La plupart des 375 candidats sont âgés de 15 à 20 ans et près de 20 pour cent de ceux-ci officient déjà en match. Cette première donnée est encourageante pour l'Union belge qui visait, entre autres, le rajeunissement du panel. En septembre, il s'avérait que près de la moitié des arbitres belges avaient plus de 40 ans et 3,5 % plus de 70 ans. Un autre objectif originel était de développer le football féminin car, à l'heure actuelle, les femmes ne représentent que 2% des arbitres du pays. Il s'avère que près de 6 pour cent des 375 candidats sont des femmes. L'URBSFA, qui tablait sur le fait que 2% des nouvelles recrues puissent devenir à terme des arbitres de haut niveau, pourrait remplir son objectif car 2 % ont en effet rejoint le programme Young Talented Referees. Si Stephanie Forde a estimé que les premiers résultats étaient "prometteurs", la directrice opérationnelle du Professional Refereeing Department (PRD) voudrait que les inscriptions soient encore nombreuses, surtout dans les provinces du Limbourg, du Brabant flamand, de Luxembourg et de Namur. (Belga)