Pour la Coupe du monde 2014 au Brésil, Elio Di Rupo avait lancé un pari à son homologue américain : le perdant des 1/8e de finale entre la Belgique et les Etats-Unis devait offrir des bières. Une soirée forte en rebondissements et en occasions de buts, qui avait vu triompher les Belges 2-1 après prolongations.

Pour la Coupe du monde 2014 au Brésil, Elio Di Rupo avait lancé un pari à son homologue américain : le perdant des 1/8e de finale entre la Belgique et les Etats-Unis devait offrir des bières. Une soirée forte en rebondissements et en occasions de buts, qui avait vu triompher les Belges 2-1 après prolongations.