Le 5.000m a été ardemment disputé. Abdi, déjà qualifié pour les Mondiaux, et Bouchikhi ont bien suivi la cadence. Dans le final, Bouchikhi a eu un peu dur mais il a pu conserver le rythme et décrocher son ticket pour Londres. "Réussir ce temps limite sous une pluie battante, c'est encore plus spécial. Je dois encore travailler mes deux derniers kilomètres et alors je peux atteindre la finale aux Mondiaux", a affirmé Bouchikhi, qui a battu son record personnel. (Belga)

Le 5.000m a été ardemment disputé. Abdi, déjà qualifié pour les Mondiaux, et Bouchikhi ont bien suivi la cadence. Dans le final, Bouchikhi a eu un peu dur mais il a pu conserver le rythme et décrocher son ticket pour Londres. "Réussir ce temps limite sous une pluie battante, c'est encore plus spécial. Je dois encore travailler mes deux derniers kilomètres et alors je peux atteindre la finale aux Mondiaux", a affirmé Bouchikhi, qui a battu son record personnel. (Belga)