"Heusden était la reprise après 4 semaines difficiles", a indiqué Dylan Borlée. "Ca a fait du bien de reprendre la compétition à Heusden, même si j'aurais besoin de récupérer un peu après le travail intensif. La saison, avec les mondiaux en fin septembre, est différente et il faut s'adapter, comme prendre ses vacances au mois de juin, ce qui est tout à fait inhabituel. J'espère que tout le travail accompli paiera pour les Mondiaux de Doha". (Belga)