La légende suisse, désormais 16e mondial, ainsi que le troisième joueur à posséder vingt titres du grand chelem l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 6) seront pour la première fois depuis 2016 tous les deux absents. En 2021, "Djoko" a remporté 5 titres, dont 3 en grand chelem (plus une finale), sur 11 tournois joués. Depuis lundi, il a battu les records de semaines passées au sommet de la hiérarchie (347), de saisons terminées au sommet (7). Il a égalé le record de titres majeurs (20) en remportant l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon. Vainqueur de son 37e ATP Masters 1000 dimanche à Paris, il détient le record de victoires dans cette catégorie de tournois. Son dernier titre au Masters remonte à 2015. Ses autres victoires remontent à 2008, 2012, 2013 et 2014. Pour expliquer ce phénomène Djokovic, 34 ans, explique : "maintenant, je n'ai peut-être plus la réserve d'énergie nécessaire en fin de saison". Ce qui explique, selon lui, pourquoi les dernières éditions des Masters ont été remportées par des joueurs plus jeunes. "Dimitrov, Tsitsipas, Zverev, qui ont gagné les Masters ces dernières années, y ont remporté leur premier grand titre. C'était peut-être la première, deuxième ou troisième fois qu'ils se qualifiaient, ils étaient frais, motivés, n'avaient pas grand chose à perdre contrairement à certains d'entre nous qui étions là depuis un moment", a estimé le Serbe. Seul trentenaire présent, le Serbe est aussi l'un des plus petits joueurs présent (1m88). Seul le Norvégien Rudd est plus petit que lui avec son "modeste" mètre quatre-vingt-trois. Trois jeunes rivaux de Djokovic ne partent pas battus d'avance à Turin, qui accueille l'événement pour la première fois après douze éditions à Londres. Le Russe Daniil Medvedev (25 ans), vainqueur des Masters 2020, a remporté son premier Majeur à New York, l'Allemand Alexander Zverev (24 ans) a gagné deux Masters 1000 (Madrid et Cincinnati) ainsi que la médaille d'or olympique à Tokyo, et le Grec Stefanos Tsitsipas (23 ans) a décroché son premier Masters 1000 (Monte-Carlo) et mené deux sets à zéro contre Djokovic en finale à Roland-Garros. L'Italien Matteo Berrettini (25 ans), le finaliste de Wimbledon, le Russe Andrey Rublev, 24 ans et finaliste à Monte-Carlo et Cincinnati cette année, et les "rookies" le Polonais Hubert Hurkacz, 24 ans, vainqueur à Miami et bourreau de Federer en quarts à Wimbledon et le Norvégien Casper Ruud, 22 ans et vainqueur de cinq titres cette année, complètent le plateau. Djokovic (ATP 1) évoluera dans le groupe vert en compagnie de Stefanos Tsitsipas (ATP 4), Andrey Rublev (ATP 5) et Casper Ruud (ATP 8). Le groupe rouge est composé de Daniil Medvedev (ATP 2), Alexander Zverev (ATP 3), Matteo Berrettini (ATP 7) et Hubert Hurkacz (ATP 9). Dimanche, le programme propose Medvedev-Hurkacz, puis Zverev-Berrettini. Lundi, Djokovic-Rudd sera suivi de Tsitsipas-Rublev. (Belga)

La légende suisse, désormais 16e mondial, ainsi que le troisième joueur à posséder vingt titres du grand chelem l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 6) seront pour la première fois depuis 2016 tous les deux absents. En 2021, "Djoko" a remporté 5 titres, dont 3 en grand chelem (plus une finale), sur 11 tournois joués. Depuis lundi, il a battu les records de semaines passées au sommet de la hiérarchie (347), de saisons terminées au sommet (7). Il a égalé le record de titres majeurs (20) en remportant l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon. Vainqueur de son 37e ATP Masters 1000 dimanche à Paris, il détient le record de victoires dans cette catégorie de tournois. Son dernier titre au Masters remonte à 2015. Ses autres victoires remontent à 2008, 2012, 2013 et 2014. Pour expliquer ce phénomène Djokovic, 34 ans, explique : "maintenant, je n'ai peut-être plus la réserve d'énergie nécessaire en fin de saison". Ce qui explique, selon lui, pourquoi les dernières éditions des Masters ont été remportées par des joueurs plus jeunes. "Dimitrov, Tsitsipas, Zverev, qui ont gagné les Masters ces dernières années, y ont remporté leur premier grand titre. C'était peut-être la première, deuxième ou troisième fois qu'ils se qualifiaient, ils étaient frais, motivés, n'avaient pas grand chose à perdre contrairement à certains d'entre nous qui étions là depuis un moment", a estimé le Serbe. Seul trentenaire présent, le Serbe est aussi l'un des plus petits joueurs présent (1m88). Seul le Norvégien Rudd est plus petit que lui avec son "modeste" mètre quatre-vingt-trois. Trois jeunes rivaux de Djokovic ne partent pas battus d'avance à Turin, qui accueille l'événement pour la première fois après douze éditions à Londres. Le Russe Daniil Medvedev (25 ans), vainqueur des Masters 2020, a remporté son premier Majeur à New York, l'Allemand Alexander Zverev (24 ans) a gagné deux Masters 1000 (Madrid et Cincinnati) ainsi que la médaille d'or olympique à Tokyo, et le Grec Stefanos Tsitsipas (23 ans) a décroché son premier Masters 1000 (Monte-Carlo) et mené deux sets à zéro contre Djokovic en finale à Roland-Garros. L'Italien Matteo Berrettini (25 ans), le finaliste de Wimbledon, le Russe Andrey Rublev, 24 ans et finaliste à Monte-Carlo et Cincinnati cette année, et les "rookies" le Polonais Hubert Hurkacz, 24 ans, vainqueur à Miami et bourreau de Federer en quarts à Wimbledon et le Norvégien Casper Ruud, 22 ans et vainqueur de cinq titres cette année, complètent le plateau. Djokovic (ATP 1) évoluera dans le groupe vert en compagnie de Stefanos Tsitsipas (ATP 4), Andrey Rublev (ATP 5) et Casper Ruud (ATP 8). Le groupe rouge est composé de Daniil Medvedev (ATP 2), Alexander Zverev (ATP 3), Matteo Berrettini (ATP 7) et Hubert Hurkacz (ATP 9). Dimanche, le programme propose Medvedev-Hurkacz, puis Zverev-Berrettini. Lundi, Djokovic-Rudd sera suivi de Tsitsipas-Rublev. (Belga)